vendredi 21 février 2020

André Castagné « Auguri Romani » à l’espace Bagouet, Montpellier


Après nous avoir comblé avec l’exposition Camille Descossy, Numa Hambursin nous surprend une nouvelle fois avec la présentation de la première exposition d’un universitaire montpelliérain de 90 ans, André Castagné.

L’exposition « Auguri Romani » est présentée à l’espace Bagouet, jusqu’au 2 juin 2013.

Le personnage est atypique et son œuvre semble être hors du temps.

Sur l’homme, il faut lire l’article chaleureux que signe Michel Hilaire, directeur du Musée Fabre dans le petit catalogue édité par méridianes.

Pour l’œuvre, il faut prendre le temps de savourer ses superbes dessins, principalement des vues autour du Capitole à Rome, réalisées dans les années 1970. Les quelques dessins de Montpellier (Jardin des Plantes) ou du littoral à Carnon sont plein de virtuosité.  Ces œuvres, presque toujours à la pointe noire et au fusain, sont remarquablement composés et leur exécution est pleine de brio. Comme le souligne M. Hilaire, on songe « aux artistes de la Renaissance, de Léonard de Vinci à Albrecht Dürer […noms auxquels il faudrait…] ajouter ceux de Claude Lorrain, de Piranèse ou de Camille Corot ».

© André Castagné – Vue de Rome, Pointe noire et fusain, 50x36cm

Ces dessins, en petit nombre, ne sont pas l’œuvre d’un artiste qui aurait suivi un parcours institutionnel, mais celle d’un professeur de Droit International et des Libertés Publiques de la faculté de Montpellier. Passionné par la question européenne, André Castagné a beaucoup œuvré au  jumelage Montpellier avec Heidelberg. Il est aussi l’auteur de nombreux poèmes qu’il réservait  à ses étudiants et à ses amis. Dans les années 1990, il abandonna la peinture et le dessin pour se consacrer à l’écriture et à la poésie.  L’homme était également un passionné de musique, administrateur et brièvement directeur de l’Orchestre de Montpellier. Il fut également à l’initiative du colloque Mahler à Montpellier en 1996.

L’exposition présente aussi quelques toiles, majoritairement des œuvres de jeunesse.
Le catalogue reproduit les œuvres présentées à l’espace Bagouet et une sélection de poèmes d’André Castagné.

Une exposition qu’il serait regrettable de manquer. L’acquisition  du catalogue (10 €) s’impose, car ces œuvres ne seront plus visibles dès le 2 juin…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En savoir plus :
Sur le site de la ville de Montpellier, la page de l’espace Bagouet
La page Facebook de l’espace Bagouet

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Bientôt : Mecarõ – L’Amazonie dans la collection Petitgas au MO.CO. Hôtel des collections

Du 6 mars au 31 mai 2020, le MO.CO. Hôtel des collections présente « Mecarõ - L’Amazonie dans la collection Petitgas ». Avec l’actuelle exposition « Permafrost -...

Dominique Figarella – La distance au soleil est d’un pied à la Galerie de le Scep – Marseille

Jusqu’au 9 avril 2020, la Galerie de la Scep accueille Dominique Figarella pour une exposition personnelle à Marseille. Huit tableaux et trois dessins produits...

Man Ray, photographe de mode au Musée Cantini – Marseille

Jusqu’au 8 mars 2020, le musée Cantini présente « Man Ray, photographe de mode », premier volet de « Man Ray et la mode », une exposition organisée...

Le Cirva à Marseille / Les résidences d’artistes (épisode 1)

Le Cirva (Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques) est la structure avec laquelle débute cette série d’articles à propos...

Les sources du geste / Beijing-Nîmes #2 au Colisée 1 de Nîmes Métropole

Du 20 février au 20 mars 2020, Nîmes Métropole en partenariat avec le CACN (Centre d’Art Contemporain de Nîmes) propose « Les sources du geste...

Lisa Milroy – Ensemble/Together au Frac Occitanie Montpellier

Du 15 février au 11 avril 2020, Frac Occitanie Montpellier invite l’artiste anglo-canadienne Lisa Milroy pour une première exposition monographique qui rassemble des œuvres...

Mondo Dernier Cri ! Une internationale sérigrafike au MIAM

Jusqu’au 20 septembre 2020, « Mondo Dernier Cri » envahit littéralement les espaces du MIAM (Musée International des Arts Modestes) à Sète avec une rétrospective sur...

La Relève II à Marseille

Jusqu’au 8 février 2020, dans le cadre de la 10e édition du festival international des pratiques émergentes, Parallèle s’associe à art-cade, Coco Velten et...

Amorce – Maupetit, côté galerie à Marseille

Jusqu’au 15 février 2020, Maupetit, côté galerie propose « Amorce » une intéressante exposition qui repose sur l’idée de « première fois ». Une première fois...

Jean Ranc, un Montpelliérain à la cour des rois au Musée Fabre – Montpellier

Du 25 janvier au 26 avril, le Musée Fabre présente la première exposition consacrée à Jean Ranc, peintre né à Montpellier en 1674 et...

Partagez
Tweetez
Enregistrer
%d blogueurs aiment cette page :