Waël Shawky, Scènes de croisade d’Aubagne – un chemin vers le Caire

Affiche_1Waël Shawky, Scènes de croisade d’Aubagne – un chemin vers le  Caire aux Pénitents Noirs, Aubagne

Du 7 décembre 2013 au 30 janvier 2014, le Centre d’art des Pénitents Noirs accueille une exposition consacrée à l’artiste egyptien Waël Shawky et à son film Cabaret Crusades : the Path to Cairo, réalisé à Aubagne.

The Path to Cairo est le second volet d’une série de films d’animation de marionnettes, qui se fonde sur l’ouvrage d’Amin Maalouf, « Les croisades vues par les arabes ».

Waël Shawky avait réalisé le premier épisode en Italie, à la Cittadellarte de Michelangelo Pistoletto. Il mettait en scène des marionnettes en bois vieilles de 150 ans, de la collection Lupi. On garde le souvenir de sa présentation l’hiver dernier, lors de l’exposition Mirages d’Orient, grenades & figues de barbarie à la Collection Lambert.

Pour The Path to Cairo, Waël Shawky a passé six mois en résidence à Aubagne, dans les Ateliers Thérèse Neveu, en 2011-2012. Il a utilisé le savoir-faire des artisans aubagnais pour créer 120 marionnettes en céramique et 300 santons. 200 bénévoles ont participé à l’aventure.

Tourné dans la Chapelle des Pénitents Noirs le film a été projeté au Kunstenfestivaldesarts de Bruxelles en mai 2012 puis à la XIIIe dOCUMENTA  de Kassel en Allemagne.
Présenté dans l’exposition Ici et Ailleurs sur le site de la Friche de la Belle de Mai, début 2013, il est enfin montré à Aubagne, en clôture de l’année Capitale.

The path to Cairo rapporte des les évènements qui s’étendent de 1096 à 1099. Si Waël Shawky a entrepris de relater les croisades, c’est avant tout pour nous inviter à prendre de la distance face à ces évènements, et à réfléchir sur leurs causes réelles. Chaque camp a été l’objet de manipulations. Les marionnettes, manipulées par des volontés qui les dépassent, ne renvoient pas l’idée d’un combat du bien contre le mal.  Pour souligner son propos, le metteur en scène a choisi de faire jouer différents rôles à ces marionnettes, qui peuvent parfois  être des croisés, parfois être des arabes…

Commissariat : Jacques Sapiega assisté de Céline Del Picchia

En pratique :
Vernissage samedi 7 décembre à 11h, Centre d’art des Pénitents Noirs
Mardi, mercredi, vendredi de 14h à 18h – Jeudi de 14h à 20h –  Samedi et dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.

En savoir plus :
Sur le site de la ville d’Aubagne
Sur le site de Marseille-Provence 2013
Waël Shawky sur le site de la Sfeir-Semler Gallery


Projection à la dOCUMENTA (13)


Wael Shawky aux Ateliers Thérèse Neveu : work in progress !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.