mercredi 19 février 2020

Dinh Q Lê, Erasure, 2011. Chorégraphies suspendues à Carré d'Art, Nîmes


Dinh Q Le, Erasure
Dinh Q Lê, Erasure, 2011. Installation pour l’exposition Chorégraphies suspendues. Carré d’Art, Nîmes.

L’installation de Dinh Q Lê, Erasure mérite à elle seule la visite de la très intéressante exposition Chorégraphies Suspendues à Carré d’Art. On y appréciera aussi les toiles de Nguyễn Thái Tuấn, les encres sur papier et les vidéos de Lena Bùi, les étonnantes cartographies de Tiffany Chung et l’intriguant film de Jun Nguyễn-Hatsushiba, Le passage devant le banian
On revient très vite sur cette exposition, avec une chronique. En attendant, vous pouvez lire le billet qui annonçait l’expo et l’entretien de Guy Boyer avec Jean-Marc Prévost, directeur du Carré d’art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Man Ray, photographe de mode au Musée Cantini – Marseille

Jusqu’au 8 mars 2020, le musée Cantini présente « Man Ray, photographe de mode », premier volet de « Man Ray et la mode », une exposition organisée...

Le Cirva à Marseille / Les résidences d’artistes (épisode 1)

Le Cirva (Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques) est la structure avec laquelle débute cette série d’articles à propos...

Bientôt : Les sources du geste / Beijing-Nîmes #2 au Colisée 1 de Nîmes Métropole

Du 20 février au 20 mars 2020, Nîmes Métropole en partenariat avec le CACN (Centre d’Art Contemporain de Nîmes) propose « Les sources du geste...

Lisa Milroy – Ensemble/Together au Frac Occitanie Montpellier

Du 15 février au 11 avril 2020, Frac Occitanie Montpellier invite l’artiste anglo-canadienne Lisa Milroy pour une première exposition monographique qui rassemble des œuvres...

Mondo Dernier Cri ! Une internationale sérigrafike au MIAM

Jusqu’au 20 septembre 2020, « Mondo Dernier Cri » envahit littéralement les espaces du MIAM (Musée International des Arts Modestes) à Sète avec une rétrospective sur...

La Relève II à Marseille

Jusqu’au 8 février 2020, dans le cadre de la 10e édition du festival international des pratiques émergentes, Parallèle s’associe à art-cade, Coco Velten et...

Amorce – Maupetit, côté galerie à Marseille

Jusqu’au 15 février 2020, Maupetit, côté galerie propose « Amorce » une intéressante exposition qui repose sur l’idée de « première fois ». Une première fois...

Jean Ranc, un Montpelliérain à la cour des rois au Musée Fabre – Montpellier

Du 25 janvier au 26 avril, le Musée Fabre présente la première exposition consacrée à Jean Ranc, peintre né à Montpellier en 1674 et...

Permafrost – Les formes du désastre à La Panacée

Jusqu'au 3 mai 2020, Le MO.CO. Montpellier Contemporain - Panacée propose « Permafrost - Les formes du désastre », une exposition collective qui « se présente comme...

gethan&miles – Essor / Anatomie de la joie collective au Tiers QG – Manifesta 13

Jusqu'au 15 février 2020, gethan&miles et Les Excursionnistes Marseillais présentent « Essor / Anatomie de la joie collective » au Tiers QG. Cette proposition...

Partagez
Tweetez
Enregistrer
%d blogueurs aiment cette page :