Graham Eatough et Graham Fagen, In Camera, Panorama, Friche Belle de Mai, Marseille

Sextant &+ annonce dans sa dernière newsletter la prolongation jusqu’au 4 janvier de In Caméra l’étonnante et indispensable exposition  de Graham Eatough et Graham Fagen, au Panorama de la  Friche à Marseille.
Cette installation est un des événements marquants de la rentrée à Marseille et dans la région.

Le dispositif imaginé par les deux complices de la scène contemporaine de Glasgow est une proposition inédite qui mêle avec pertinence théâtre, vidéo et arts plastiques.

Graham Eatough et Graham Fagen
Graham Eatough et Graham Fagen

L’installation confond  astucieusement la situation présente, le décor dans lequel évolue le spectateur et le moment où les comédiens ont investi le plateau… Rapidement, la limite entre réel et fiction semble se brouiller…

En dire plus serait immanquablement réduire l’impact de la proposition…
Allez d’urgence vous confronter à cette installation qui agit comme un étonnant et troublant révélateur de nos quotidiens.

Il faut impérativement attendre la fin de la boucle vidéo, pour apprécier la pertinence de l’œuvre.

N’oubliez pas aussi de regarder les documents préparatoires ( ?) à cette réalisation qui sont présentés  à droite, en entrant dans le Panorama, juste après la caméra de surveillance qui ne vous a pas manqué !

Une mise en abîme particulièrement réussie !
Saluons une fois de plus  le remarquable travail de production de Sextant &+

En savoir plus :
Sur le site de Sextant &+
Sur la page Facebook de Sextant &+
Sur le site de la Friche Belle de Mai
Sur la page Facebook de la Friche Belle de Mai
Pour les curieux le Making Of a fait l’objet d’un Tumblr
Sur le site de  Graham Eatough
Sur le site de Graham Fagen

Graham Fagen représentera l’Écosse à la prochaine Biennale de Venise. Lire ici l’article du Herald Scotland et le billet de Creative Scotland

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.