dimanche 27 septembre 2020

Politique culturelle à Montpellier (1)

Lors d’une conférence de presse, le 2 octobre, Philippe Saurel, Maire de Montpellier et président de la Métropole a présenté les grands axes de sa politique culturelle et les événements de la saison culturelle 2015-2016.

Ce premier article rend compte des projets de la Ville et de la Métropole (uniquement dans le domaine des arts visuels) et surtout de son projet de Centre d’art contemporain. Un deuxième billet est consacrée aux expositions et manifestations qui sont à l’agenda d’ici la fin 2016.

Une équipe collégiale.

Bien entendu, l’élu a une nouvelle fois réaffirmé sa volonté de « faire de la Culture un pilier et une priorité de sa politique »…

Après quelques épisodes tumultueux, l’an dernier, Philippe Saurel a « décidé de confier l’activité culturelle, non plus à un seul homme mais à un collège d’élus ». Une équipe restructurée est à l’œuvre depuis plusieurs mois. Bernard Travier, qui était en charge de la Culture à la Métropole, est devenu également adjoint à la Culture de la Ville, depuis le 29 avril 2015. Il coordonne une équipe de 6 élus responsables de thématiques particulières. Dans les domaines qui intéressent « En revenant de l’expo ! »,  Sonia Kerangueven est en charge de l’innovation numérique et du projet du musée d’art contemporain, Chantal Levy-Rameau est déléguée au patrimoine et Patricia Miralles s’occupe des cultures urbaines…

Patrick Pouget, Directeur du CRR, Diane Dusseaux, Directrice du Musée archéologique Henri Prades, Jean-Louis Sautreau, Directeur de la Culture de la Ville et de la Métropole
Patrick Pouget, Directeur du CRR, Diane Dusseaux, Directrice du Musée archéologique Henri Prades, Jean-Louis Sautreau, Directeur de la Culture de la Ville et de la Métropole

Directeur de la Culture de la Ville de Toulouse et de Toulouse Métropole, en 2010,  Jean-Louis Sautreau a pris des fonctions similaires pour la Ville et la Métropole de Montpellier, le 1er septembre 2015. Il doit assurer le pilotage technique des grands projets du mandat, dont celui du Centre d’Art contemporain.

Le futur Centre d’art contemporain

Le Centre d'Art Contemporain
Le Centre d’Art Contemporain

Commençons par signaler que ce futur équipement est nommé, selon les circonstances et les interlocuteurs, « musée » ou « centre d’art »… Rappelons que la différence n’est pas anecdotique… Un musée doit avoir une collection et il doit répondre à des exigences en matière de recrutement, de politique d’acquisition, de conservation ou encore de restauration…  surtout s’il ambitionne d’obtenir l’appelation  Musée de France !

Dans le dossier de presse, on peut lire :

« Le nouveau projet proposé est celui d’un Centre d’art contemporain dont le territoire de la Métropole de Montpellier est dépourvu. Ce futur équipement prendra place dans les 3 000 m² de l’Hôtel Montcalm, dont 1 500 m² dédiés aux expositions, ainsi que la cour et le Parc Roblès attenants, soit 3 500 m². Il s’agira d’un centre dédié à l’art du XXIe siècle adossé au Musée Fabre, dont il constituerait l’extension dans le domaine de la création des 20 dernières années ».

Les éléments que nous soulignons semblent indiquer que ce futur Centre d’Art pourrait au bout du compte être une « annexe » du Musée Fabre que l’on sait à l’étroit et qui renvoie régulièrement en reserves une partie de ses œuvres contemporaines (salle Fournier, petites salles voûtées du premier étage..) pour laisser place aux expositions temporaires…

L’installation d’un comité d’experts par le Musée Fabre, début 2015 pourrait confirmer cette hypothèse. Le dossier de presse précise la composition de ce comité scientifique :

  • Michel Hilaire, Conservateur en chef et Directeur du Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole,
  • Marie-Christine Labourdette, Directrice des Musées de France,
  • Alfred Pacquement, Directeur honoraire du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou,
  • Joëlle Pijaudier-Cabot, Directrice des Musée de Strasbourg,
  • Olivier Michelon, Directeur général des Abattoirs de Toulouse,
  • Emmanuel Latreille, Directeur du FRAC Languedoc-Roussillon.

Lors de la conférence de presse, Philippe Saurel a indiqué le recrutement, en cours, d’un chef de projet scientifique, qui aura pour mission de définir plus précisément le contenu du projet. L’élu a laissé entendre qu’une personnalité « d’envergure nationale, voire internationale », pourrait être nommée à la fin octobre. On attend avec beaucoup d’intérêt cette annonce !

Hôtel Montcalm -Centre d'Art Contemporain
Hôtel Montcalm -Centre d’Art Contemporain

Le dossier de presse précise également que « le montant des travaux effectués en 2014-2015 s’élève à 3 160 000 € TTC » et que « l’enveloppe prévue pour la mise en oeuvre du projet initial est de 22,5M€TTC (budget identique à celui prévu initialement pour le Musée de l’Histoire de France en Algérie) ».

Ce document indique enfin les étapes d’un calendrier prévisionnel :

  • Établissement du Programme Scientifique et Culturel : 1er trimestre 2016
  • Programmation du centre : 2e trimestre 2016
  • Maîtrise d’oeuvre : consultation 3e trimestre 2016
  • Études opérationnelles Maîtrise d’oeuvre et dépôt du nouveau permis de construire : 3e trimestre 2016 / mi-2017
  • Consultation travaux : 2e semestre 2017
  • Réalisation des travaux : 2018
  • Réception travaux, installations collections, réglages éclairage/sécurité : 1er trimestre 2019
  • Ouverture au public : premier semestre 2019

On espère une large publication du Programme Scientifique et Culturel (PSC), pièce essentielle du projet et pourquoi pas une approche collaborative avec les futurs usagers pour son élaboration !

Le maire de la Ville et président de la Métropole a aussi insisté sur la nécessaire synergie de ce futur Centre d’Art avec les équipements culturels montpelliérains (Musée Fabre, Carré Sainte-Anne, La Panacée, Pavillon Populaire, Espace Dominique Bagouet…) mais aussi sur une « politique de dialogue (…) avec les autres Musées, Fondations et Centres d’Art Contemporain de Sète, Nîmes, Arles et Avignon ».  On ne peut que s’en rejouir !!!!

Présentation de la politique culturelle de la Ville et la Métropole de Montpellier par Philippe Saurel
Présentation de la politique culturelle de la Ville et la Métropole de Montpellier par Philippe Saurel

Naturellement, Philippe Saurel est revenu sur l’idée que ce projet devait être « une opportunité touristique et économique… »
On évitera tout procès d’intention à ce sujet. Après tout, pourquoi pas ! À la condition que la future programmation ne soit pas orientée surtout par des objectifs touristiques et économiques…

En savoir plus :
Lire le dossier de presse

5 COMMENTAIRES

  1. Cher Jean Luc Cougy, Merci de votre article sur Montpellier, sujet dont j’avais parlé avec Michel Hilaire en novembre 2014.

    en espérant que l’oeuvre de mon père pourra y trouver sa place un jour avec une belle rétrospective !!!!!! cordialement Giney AYME

    _________________ Giney AYME artiste plasticien – video expérimentale – performances d’actions poétiques – photographie. http://www.giney-ayme.fr Profil Faceboock

    15 boulevard Longchamp 13001 06 19 70 02 43

  2. Cela laisse toujours rêveur de voir qu’à notre époque, dans ce domaine artistique, les « comités » se parent fréquemment du qualificatif « scientifique ».
    Molière en aurait sûrement tiré une comédie.
    Au delà d’un ridicule un peu pompeux, cela semble une tentative de faire croire que les choix d’un tel comité sont objectifs, impartiaux et incontestables… alors qu’ils sont forcément subjectifs et arbitraires, voire militants ou corporatistes, ignorant des pans entiers de la création contemporaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Adrien Vescovi – Slow Down Abstractions au Studio Fotokino – Marseille

Jusqu’au 27 septembre 2020, Adrien Vescovi présente au Studio Fotokino plusieurs pièces récentes sous le titre « Slow Down Abstractions ».

Paul Valéry et les peintres – Musée Paul Valéry à Sète

Dans le cadre de la célébration de son 50e anniversaire, le Musée Paul Valéry présente « Paul Valéry et les peintres ». Du...

Requiem pour un centaure – Exposition des diplômés de MO.CO. Esba

Du 26 septembre au 1er octobre 2020, le MO.CO. Esba présente « Requiem pour un centaure », une exposition des diplômés de l’École...

Agnès Fornells – Cielo & Suelo à Pierresvives

Jusqu’au 3 octobre 2020, le balcon de Pierresvives accueille « Cielo & Suelo » une proposition d’Agnès Fornells. Pour...

Bientôt : The New York School Show au Pavillon Populaire – Montpellier

Du 7 octobre 2020 au 10 janvier 2021, le Pavillon populaire à Montpellier présente « The New York School Show, les photographes...

Possédé·e·s au MO.CO. Panacée

Du 26 septembre 2020 au 3 janvier 2021, le MO.CO. Panacée présente « Possédé·e·s », une exposition qui rassemble plus de 25 artistes....

Flore Saunois – « Meridional Contrast » à La Friche et « Liminal » à art-cade

Flore Saunois est sans doute une des artistes qui se sont affirmés avec force à l'occasion du 12e Printemps de l'art...

Wilfrid Almendra – So Much Depends Upon a Red Wheel Barrow – Atlantis à Marseille

Jusqu’au 28 novembre 2020, Wilfrid Almendra présente « So Much Depends Upon a Red Wheel Barrow », dernière exposition proposée par Atlantis au...

Amandine Simonnet & Gilles Pourtier – Does the angle between two walls have a happy ending? à La Cartine

Jusqu’au 27 septembre 2020, Amandine Simonnet et Gilles Pourtier présentent avec « Does the angle between two walls have a happy ending? »...

Retour sur le premier week-end du PAC 2020 (Printemps de l’Art Contemporain) à Marseille

Du 28 au 30 septembre, le réseau PAC/Provence Art Contemporain inaugurait la douzième édition du PAC – Printemps de l’Art Contemporain...
Partagez
Tweetez
Enregistrer