A different way to move – Minimalismes. New-York 1960-1980 à Carré d’Art Nîmes.

« A different way to move » est une exposition foisonnante, exigeante et passionnante que propose Carré d’Art jusqu’au 17 septembre 2017.

A different way to move - Carré d'Art - Désorienter. Entre ordre et dislocation. Donald Judd, Stacks et Trisha Brown, Watermotor, 1978
A different way to move – Carré d’Art – Désorienter. Entre ordre et dislocation. Donald Judd, Stacks et Trisha Brown, Watermotor, 1978. Photo Stéphane Cerri.

Elle captivera ceux qui s’intéressent ou se sont intéressés aux « gestes concis, directs et sans artifice qui ont conjointement bouleversé les arts visuels et les arts de la performance (…) dans le voisinage des recherches de l’art minimal » à New York dans les années 1960 et 1970.

Pour les autres, « A different way to move » est une occasion exceptionnelle de découvrir une histoire où musiciens, poètes, plasticiens, chorégraphes affirmaient collectivement une critique du pouvoir et de l’art en construisant les formes du minimalisme et des pratiques conceptuelles.

Le parcours s’articule en 6 étapes :

  • De San Francisco à New York. Un état de danse.
  • La sculpture comme expérience. Geste et processus.
  • Politiques du corps. L’expérience du Judson Dance Theatre.
  • Désorienter. Entre ordre et dislocation.
  • Sérialite et flux. L’espace-temps combinatoire.

L’accrochage dense associe avec pertinence films, vidéos, sculptures, photographies, dessins ainsi qu’une documentation très abondante. Si l’exposition exige une attention soutenue du visiteur, le parcours sait ménager des respirations et construire d’importants moments d’émotion.

Miraculeusement, « A different way to move » réussit à construire un équilibre subtil entre exposition d’art et d’histoire sans que l’une prenne le pas sur l’autre…

Avec des œuvres de : Vito Acconci, Carl Andre, John Baldessari, Robert Barry, Stanley Brouwn, Trisha Brown, Lucinda Childs, Dan Flavin, Simone Forti, Philip Glass, Eva Hesse, Joan Jonas, Donald Judd, Sol LeWitt, Alvin Lucier, Jackson Mac Low, Babette Mangolte, Gordon Matta Clark, Robert McElroy, Peter Moore, Robert Morris, Bruce Nauman, Charlemagne Palestine, Steve Paxton, Yvonne Rainer, Terry Riley, Richard Serra, La Monte Young.

Commissaire de l’exposition : Marcella Lista.
Il faut saluer les équipes de Carré d’Art et Jean-Marc Prévost, son directeur, pour leur investissement dans la production et le montage de cette exposition.

A different way to move - Carré d'Art - Marcella Lista
A different way to move – Carré d’Art – Marcella Lista

« A different way to move » s’inscrit dans les exposition du 40e anniversaire du Centre Pompidou. Construit à partir des collections du Centre Pompidou, l’exposition bénéficie de nombreux prêts du Centre National de la Danse, Collection Lambert-Avignon, Kunstmuseum Basel, Getty Research Institute, MoMA, Museo de Arte Reina Sofia, Whitney Museum of American Art

Catalogue bilingue français/anglais (Coédition avec Hatje Cantz) avec des textes de Marcella Lista, Elizabeth Kotz, Susan Rosenberg et Corinne Rondeau. Chronologie par Boris Atrux-Tallau et Marcella Lista.

Un programme de performances et de concerts, organisés en collaboration avec les institutions de la région accompagne ce projet, dont « Simone Forti – Dance Constructions » à Carré d’Art, « Anna Halprin / Morton Subotnik / Anne Collod & Guests / Parades and Changes, Replay in Expansion » et «  Alain Buffard – Les Inconsolés » au théâtre de Nîmes.

À ne pas manquer !
Compte rendu de visite et note sur le catalogue à suivre.

En savoir plus :
Sur le site de Carré d’Art
Sur la page Facebook de Carré d’Art
Télécharger la Bibliographie et webographie depuis le site de Carré d’Art
Sélection de ressources en ligne sur le Scoop-it de l’exposition

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here