Les Formes savantes de Constance Guisset au Musée Fabre – Premières impressions

À Montpellier, les meubles et les objets de Constance Guisset, invités par le musée Fabre, font la causette avec ceux de l’hôtel Cabrières – Sabatier d’Espeyran

Les formes savantes de Constance Guisset- Musée Fabre - Scène 5
Les formes savantes de Constance Guisset- Musée Fabre – Scène 5

Avec la complicité de Frédéric Dassas du Musée du Louvre, de Cloé Pitiot du Centre Pompidou et de et l’écrivain Adrien Goetz, les conversations sont vives, souvent espiègles et quelques fois moqueuses…

Les formes savante de Constance Guisset Vertigo - Musée Fabre - Vertigo -Scène 4
Les formes savante de Constance Guisset Vertigo – Musée Fabre – Vertigo -Scène 4

Ainsi, les indiscrétions d’un grand sombrero noir suspendu au lustre du Salon rouge nous laissent entendre que deux poufs partageraient un même plan de vie…

Les formes savantes de Constance Guisset - Musée Fabre - Pouf et Windmills -Scène 4
Les formes savantes de Constance Guisset – Musée Fabre – Pouf et Windmills -Scène 4

Ce qui permet à ce « Vertigo » d’évoquer, avec une certaine malice, quelque théorie esthétique dont on se gargariserait à Palavas ! On en sourit certainement à La Panacée.

C’est aussi un regard renouvelé sur les collections du département des Arts décoratifs du musée Fabre.

Commissariat de Florence Hudowicz, Conservatrice Arts graphiques/Arts décoratifs, musée Fabre.
Catalogue aux éditions Snoeck

Jusqu’au 17 septembre 2017.
A ne pas manquer !

Chronique à suivre très prochainement.

En savoir plus :
Sur le site du musée Fabre
Suivre l’actualité du musée Fabre sur Facebook et Twitter
Sur le site de Constance Guisset Studio
Sur la page Facebook de Constance Guisset Studio

 

Les Formes savantes de Constance Guisset

L’exposition Les Formes savantes est une véritable pièce de théâtre en dix scènes dont chacune se déroule dans une salle de l’hôtel de Cabrières-Sabatier d’Espeyran. Les objets du XVIIIème et du XIXème siècles, pensionnaires permanents de l’hôtel particulier, dialoguent de vive voix avec les créations contemporaines de Constance Guisset, dans un son et lumière inédit. La pièce de théâtre a été écrite spécialement pour cette occasion par Frédéric Dassas et Adrien Goetz et enregistrée par des comédiens. Les objets conversent, s’interrogent, s’invectivent, sympathisent, se font des confidences. Ils parlent de leur fabrication, mais aussi de leur dessin et de leur usage à travers le temps. En interrogeant les époques et les styles, l’exposition nous fait comprendre de façon didactique et ludique les enjeux du design contemporain.

Texte de présentation de Constance Guisset

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here