Cy Twombly – Thomas Dozol – Guggi au Château la Coste

Après le « Dead End » de Sophie Calle cet été, le Château la Coste annonce à partir de 26 août trois expositions simultanées pour la rentrée 2018 avec des photographies de Cy Twombly et Thomas Dozol et des œuvres de Guggi.

Après l’ancien chai de vinification ouvert en 2015 et le pavillon de Renzo Piano en 2017, ce nouveau cycle sera l’occasion pour le Château la Coste d’inaugurer un troisième lieu d’exposition dans La Bastide, maison d’origine du domaine.

Rentrée 2018 au Château la Coste : Cy TwomblyPhotographs

En collaboration avec la fondation Nicola Del Roscio et la galerie Gagosian, « Photographs » présentera une trentaine de photographies de Cy Twombly, prises entre 1985 et 2008. Tout indique que ce projet pourrait reprendre en grande partie celui montré par Gagosian à Londres il y a trois ans.

Reprenant largement la présentation par la galerie de l’exposition de 2015, le communiqué de presse précise :

« De ces jours d’étudiant à l’université de Black Mountain dans les années 50 à sa mort en 2011 à l’âge de 83 ans, Twombly a capturé sa vie quotidienne en photo. Il a enregistré les paysages verdoyants de la Virginie et de la côte italienne, des détails de bâtiments anciens et sculptures, des intérieurs de studio, des natures mortes d’objets ou fleurs.
Au début des années 90, Twombly a utilisé des copieurs spécialisés pour élargir ses images polaroids sur du papier mat, en résultent de subtiles distorsions qui se rapprochent des qualités intemporelles de ses peintures et sculptures avec leurs allusions historiques et littéraires ».

On attend avec intérêt de découvrir les images sélectionnées et l’accrochage qui leur sera réservé au Château la Coste. Nombreux sont ceux qui gardent en mémoire les dialogues entre les photographies de Cy Twombly et celles qu’il avait choisies avec la complicité d’Éric Mézil pour « Le temps retrouvé » à la Collection Lambert à Avignon, en 2011.

Rentrée 2018 au Château la Coste : Thomas DozolI and Them 08/18

Cette rentrée au Château la Coste sera l’occasion pour de nombreux amateurs de découvrir le travail de Thomas Dozol.
« I and Them 08/18 » rassemblera des portraits de format carré, réalisés avec un Hasselblad, sur une décennie (2008-2018). Ils seront présentés pour la première fois tous ensemble dans une installation adaptée au site.

Le communiqué de presse présente ainsi la nature du projet imaginé :

« Pour Château la Coste, Dozol a décidé de combiner et contraster 3 parties différentes de son travail : ses premières séries photographiques ainsi que sérigraphiques et ses œuvres les plus récentes superposant la photographie et la sérigraphie sur des grands formats.
Chacune démarrant avec un geste photographique, ces 3 séries différentes dans leur matérialité présentent aussi des stratégies d’approche différentes entre le modèle et le photographe.
“I’ll be your mirror” a commencé comme une expérimentation, jusqu’à quel point le photographe peut-il disparaître pour capturer l’intimité, souvent des moments solitaires.
Pour “I like you better with static noise”, il a approché l’humain comme un objet spectral.
“Memory played me like a violin” est un retour au portrait, mais cette fois le dialogue et l’échange avec le modèle était l’objet principal de chaque séance. »

Si Thomas Dozol a bénéficié d’expositions personnelles à New York, Berlin, Sao Paulo Atlanta, Londres et Copenhague, on a semble-t-il pas eu l’occasion de voir son travail dans la région.

Rentrée 2018 au Château la Coste : GuggiBroken

Pour sa première exposition personnelle importante dans le sud de la France, Guggi présentera avec « Broken » une sélection de sculptures et de travaux sur papier.
L’artiste irlandais est loin d’être un inconnu pour les visiteurs du domaine qui expose sa monumentale sculpture en bronze Calix Meus Inebrians depuis 2009.

Guggi, Calix Meus Inebrians - Château La Coste
Guggi, Calix Meus Inebrians – Château La Coste

Traduisant des extraits de la présentation du projet par la Kerlin Gallery, les documents de presse dévoilent quelques détails sur l’exposition imaginée par la rentrée 2018 au Château La Coste :

« Dans une nouvelle série de peintures sur papier, Guggi dépeint des motifs de bols et cruches dessinés aux traits de crayon. Chaque vaisselle semble se tordre, présentée sur des papiers bruns en détresse avec des bords déchirés et une surface pliée. La répétition est un motif clé, avec beaucoup de peintures divisées en deux sphères de peinture distincte.
Ajoutant une seconde plage à “Broken”, l’artiste présente une série de sculptures faites de bronze, fibre de verre, résine et peinture à l’huile. Les formes simples et curvilignes de ces récipients en forme de bol leur confèrent une qualité presque méditative… »

Chronique éventuelle à suivre après un passage par le Château La Coste

En savoir plus :
Sur le site Château la Coste
Suivre l’actualité de Château la Coste sur Facebook, Twitter et Instagram
Cy Twombly sur le site de la galerie Gagosian
Sur le site de la Cy Twombly Foundation
A lire L’univers esthétique des photographies de Cy Twombly,  un article de Chiara Agradi dans les Cahiers de l’Ecole du Louvre
Sur le site de Thomas Dozol
Sur le site de Guggi
Guggi sur le site de la Kerlin Gallery

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.