Marielle Rossignol – L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal – Montpellier

Jusqu’au 15 décembre 2018, l’espace expo du Diagonal à Montpellier présente « L’irrémédiable est un immense spectacle », une série photographique de Marielle Rossignol qui pose un regard singulier sur les coulisses du monde tauromachique et en particulier sur celles des arènes de Céret qu’elle connaît intimement.

Marielle Rossignol - L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal ©Marielle Rossignol
Marielle Rossignol – L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal ©Marielle Rossignol

Dans le texte qui accompagne l’événement Facebook à propos de son exposition, Marielle Rossignol évoque sa relation particulière avec ces arènes de Céret et la tauromachie  :

« Chez moi, la corrida est presque une affaire de famille. Si je ne partage pas particulièrement la passion de mon père, j’ai grandi dans ces arènes où se déroulent chaque année des spectacles que je déteste tout autant qu’ils me fascinent. Dans un monde ou véganisme et antispécisme sont des tendances fortes, la société me demande systématiquement de me positionner : pour ou contre ? Pour moi, la tauromachie est indéfendable dans le monde de 2018. Pour autant, elle existe et ce qu’elle interroge de notre rapport au monde mérite d’être exploré. Et la photographie a pour mission de montrer : la corrida comme autre chose ».

Marielle Rossignol - L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal ©Marielle Rossignol
Marielle Rossignol – L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal ©Marielle Rossignol

Sur son site « Les choses ordinaires », Marielle Rossignol définit ainsi cette série et le travail documentaire dans lequel elle s’inscrit :

« Cette série de photographies en noir et blanc ne tente pas de défendre la corrida. Ni pour ni contre, loin de la piste, des cris de la foule et des paillettes, elle explore les coulisses les plus intimes du monde tauromachique. Elle tente de dévoiler ce que l’on ne voit pas, ce qu’il se passe “derrière le rideau” et pose un regard esthétique, presque mythologique sur ses grands paradoxes : la cruauté de son spectacle, la mort dévoilée et mise en spectacle… mais aussi son culte infini du toro, son rapport à la religion et au hasard, la fascination qu’elle exerce sur ceux qui la vivent, ceux qui la voient et ceux qui la font ».

Ces photographies sombres et captivantes ont été exposées dans le cadre du festival Off de Perpignan en septembre dernier. Elles sont ici augmentées de quelques images inédites et accompagnées d’un texte David Irle.

L’exposition est visible depuis le 21 novembre.
Vernissage le mardi 27 novembre, 18h30.

Chronique éventuelle après un passage par le Diagonal.

En savoir plus :
Sur le site de Marielle Rossignol « Les choses ordinaires »

Marielle Rossignol - L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal ©Marielle Rossignol
Marielle Rossignol – L’irrémédiable est un immense spectacle au Diagonal ©Marielle Rossignol

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.