Cookbook ’19 à La Panacée -Montpellier

Du 8 février au 12 mai 2019, La Panacée MO.CO. présente Cookbook ’19, deuxième édition d’un projet initié en 2013 à l’École des Beaux-Arts de Paris.

Cinq ans après, on retrouve au fourneau la même équipe de commissaires à savoir Nicolas Bourriaud, qu’on ne présente plus, et Andrea Petrini, « journaliste culinaire et globe-trotteur, curateur, créateur des World restaurant Awards ».

Cookbook 19 - La Panacée - Vue de l'exposition
Cookbook 19 – La Panacée – Vue de l’exposition

Si le principe reste le même, réunir des chefs cuisiniers et des artistes internationaux pour « un état des lieux sur le devenir-art de la cuisine et le devenir-comestible de l’art, sur fond de convivialité et de partage », il évolue quelque peu.

Dans un entretien entre les deux commissaires qui ouvre le catalogue, Nicolas Bourriaud souligne :

« En 2013, nous avions les artistes d’un côté et des chefs de l’autre. Cinq ans après, nous avons décidé de remettre le couvert… Mais cette fois, en invitant une même génération d’artistes et de cuisiniers, dont les projets seront montrés côte à côte. Leur point commun, c’est d’avoir vécu chacun de leur côté une véritable révolution culturelle ».

Cookbook 19 - La Panacée - Vue de l'exposition
Cookbook 19 – La Panacée – Vue de l’exposition

Le format change et s’allège sérieusement pour cette édition montpelliéraine de Cookbook.

Cookbook 19 - La Panacée - Vue de l'exposition
Cookbook 19 – La Panacée – Vue de l’exposition

Assez logiquement, Cookbook ’19 à La Panacée ne retient que la partie centrale de la précédente édition en invitant 25 chefs cuisiniers et 20 artistes qui ont moins de cinquante ans, la génération des réseaux sociaux, autour de problématiques qui ont naturellement changé. En effet, le texte de présentation du projet précise:

« Depuis cinq ans les tendances ont évolué dans les milieux de l’art et des restaurants – potentiel instagrammable, attention particulière portée aux micro-organismes et leurs effets sur le corps (gluten free, vegan…), identité culturelle et globalisation (appropriationnisme, locavorisme…). L’édition 2019 s’attache à cette convergence inédite de préoccupations et de pratiques, en mettant en lumière une génération émergente de créateurs, tous liés par un désir d’expérimentation, l’accent mis sur l’environnement et l’activation de plusieurs de nos sens.

Cookbook 19 - La Panacée - Vue de l'exposition
Cookbook 19 – La Panacée – Vue de l’exposition

Le choix de cette nouvelle génération de chefs cuisiniers et d’artistes a été guidé par les glissements opérés par chacun, les incursions dans les univers de l’autre : des cuisiniers feront de la musique en live, ou nous proposerons d’entrer physiquement dans l’esprit de leurs plats, tandis que des artistes s’attacheront à nous pousser à développer nos sensations gustatives ou olfactives.
Cette confrontation, et ces collaborations, permettront de mettre en avant quelques marques communes dans l’évolution de leurs pratiques : un surdéveloppement de l’image comme outil de communication qui révèle les limites de l’expérimentation ; la disparition de la notion d’auteur au profit de celle d’initiateur de collaboration ; l’intégration d’un nouveau rapport au temps dans l’approche des matières ; l’importance grandissante du processus au-delà de son résultat.

Le visiteur sera ainsi invité à s’immerger dans un réseau de propositions à même de dessiner des préoccupations communes – sociales, politiques, économiques – au travers de pratiques créatives suggérant des possibles à chaque croisée de chemins ».

On attendait donc avec appétit et gourmandise de découvrir ce qui se cachait sous les couvercles de Cookbook ’19 !!

L’exposition est particulièrement foisonnante et riche. Elle pourrait sembler indigeste au visiteur trop pressé. Cookbook ’19 exige de prendre son temps. Le plus étonnant est sans doute qu’il est presque toujours impossible de repérer une pièce produite par un artiste de celle réalisée par un cuisinier, sans avoir recours aux cartels.

Cookbook 19 - La Panacée - Vue de l'exposition
Cookbook 19 – La Panacée – Vue de l’exposition

La mise en espace est très réussie dans la première partie du parcours qui débute avec témérité par le troublant Ceremony of the Void, 2017 de Zoe Williams.

Elle s’essouffle un peu dans la grande salle à droite du patio, où le regard papillonne parmi la diversité des propositions.

Il faut bien admettre que cet espace compliqué pose fréquemment des problèmes quand il n’est pas dédié à un artiste, ou lorsque l’accrochage ne s’articule pas autour d’une œuvre qui s’impose au centre.

Cookbook ’19 offre de nombreux moments très intéressants et des installations qui sont particulièrement bien mises en valeur. Les projections vidéo disposent d’espaces traités avec beaucoup de soin.

Cookbook 19 - La Panacée - Vue de l'exposition
Cookbook 19 – La Panacée – Vue de l’exposition

Le propos de Cookbook ’19 reste cependant très exigeant. Il impose une attention soutenue du visiteur et le recours aux médiateurs est très souvent indispensable pour apprécier la pertinence des pièces qui sont exposées et la logique de leur mise en espace. L’encombrant document d’aide à la visite et les entretiens avec les deux commissaires ont un intérêt en apéritif ou en digestif, mais s’avèrent moins utiles dans l’exposition.

La digestion est sans doute plus facile si la visite de Cookbook se fait en plusieurs séquences…

Les chefs : Iñaki Aizpitarte – FR • Maksut Aşkar – TR • Danny Bowien – US • Manoella Buffara – BR • Riccardo Camanini – IT • Jeremy Chan – GB • May Chow – CN • Amanda Cohen – US • Mauro Colagreco – IT/AR • Thomas Frebel – FR • Rodolfo Guzman – CH • Healthy Boy Band – DE • Esben Holmboe Bang – DK • Jordan Kahn – US • Chiho Kanzaki – JP • Antonia Klugman – IT • Alberto Landgraf – BR • Richie Lin – CN • Nadine Levy Redzepi – PT • Virgilio Martinez – PE • Magnus Nilsson – SE • René Redzepi – DK • Niko Romito – IT • Ana Roš – SI • Colombe St-Pierre – CA • Gilles Stassart – FR

Les artistes : Dorian Bauer – FR • Nicolas Boulard – FR • Tiphaine Calmettes – FR • Elise Carron – FR • Cozinha Radicante • (Roberto Cabot / Rebecca Lockwood / Ynaïe Dawson / Rosa Branca) – BR • Nicolas Daubanes – FR • Beth Galton – US • Tania Gheerbrant & • Mahalia Köhnke-Jehl – FR • Şakir Gökçebağ – TR • Valentina Karga & Tessa Zettel Esmeralda Kosmatopoulos – GR • Charlie Malgat – FR • Fanny Maugey – FR • Mathieu Mercier – FR • Pôle-Fromage (Inès Day / Jeanson Péchin) – FR • Sean Raspet – US • Natsuko Uchino – JP • Mélanie Villemot – FR • Zoe Williams – GB

Un catalogue bilingue distribué par Les presses du réel accompagne Cookbook ’19. Il est introduit par un dialogue très intéressant entre Nicolas Bourriaud et Andrea Petrini. Les notices sont précises et enrichissantes.

Comme toujours à La Panacée, une importante programmation complète l’exposition, mêlant performances des chefs et artistes, conférences et projections.

Cookbook 19 - La Panacée - Danny BOWIEN Performance sonore et culinaire, performance © Olivier Cablat
Cookbook 19 – La Panacée – Danny BOWIEN Performance sonore et culinaire, performance © Olivier Cablat

En savoir plus :
Sur le site de La Panacée
Suivre La Panacée sur Facebook et Twitter

Cookbook '19 à La Panacée - Affiche de l'exposition. Photo Beth Galton, Cut Foods - Popcorn
Cookbook ’19 à La Panacée – Affiche de l’exposition. Photo Beth Galton, Cut Foods – Popcorn

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.