Niko Pirosmani face à Van Gogh à la Fondation Vincent van Gogh Arles

La Fondation Vincent Van Gogh Arles présente « Promeneur entre les mondes » de Niko Pirosmani . Ce projet prolonge l’importante rétrospective que l’Albertina Museum de Vienne lui a consacré du 26 octobre 2018 au 27 janvier dernier, en collaboration avec Infinitart Foundation Vienna.

Niko Pirosmani à la Fondation Vincent van Gogh Arles - Vue de l'exposition
Niko Pirosmani à la Fondation Vincent van Gogh Arles – Vue de l’exposition

Pour cette étape arlésienne, une trentaine de tableaux du peintre géorgien sont mis en regard de six œuvres de Van Gogh, réunies sous le titre « Vincent Van Gogh : Vitesse & Aplomb ».

Comme à Vienne, le parcours est ponctué d’hommages à Pirosmani avec des œuvres de Tadao Andō, Georg Baselitz, Adrian Ghenie, Yoshitomo Nara et Andro Wekua. Ilyazd, Karen Kilimnik et Kiki Smith présents à l’Albertina seront remplacés par Christina Forrer, Raphaela Vogel, Shirana Shahbazi et Pablo Picasso.

On attendait avec intérêt de voir les toiles de Niko Pirosmani, artiste singulier que le communiqué de presse présente ainsi :

« Autodidacte, vagabond, promeneur entre ville et campagne, Pirosmani incarne la vision populaire moderne de l’artiste marginal lucide. Loin des espaces symboliques intermédiaires que sont les galeries, les associations d’artistes et les musées, Pirosmani a forgé une œuvre imprégnée de modestie dans les tavernes et les étables de Tbilissi et de ses alentours, travaillant à la commande ou proposant son art en échange de nourriture. »

Thomas Harnett O´Meara, réalisateur – Infinitart Foundation Vienna, producteur – Dato Evgenidze et Dimitrios Ntonis, musique.

C’est avec curiosité que l’on a découvert la « confrontation » de ses tableaux avec les six œuvres de Van Gogh.

Vincent Van Gogh, Chauve-souris, Nuenen, octobre- novembre 1884 Huile sur toile, 41,5 × 79 cm Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation)

Le commissariat est assuré par Bice Curiger, directrice de la Fondation Vincent Van Gogh Arles. En 1995, elle avait organisé à la Kunsthaus de Zurich l’exposition « Signes et Merveilles » dans laquelle trente œuvres de Niko Pirosmani étaient présentées aux côtés de celles d’artistes contemporains.

Bice Curiger, commissaire de l'exposition Niko Pirosmani à la Fondation Vincent van Gogh Arles
Bice Curiger, commissaire de l’exposition Niko Pirosmani à la Fondation Vincent van Gogh Arles

En savoir plus :
Sur le site de la Fondation Vincent van Gogh Arles
Suivre l’actualité de la Fondation sur Facebook et Twitter
L’exposition Niko Pirosmani sur le site de l’Albertina Museum

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.