mercredi 12 août 2020

Vivre au temps du confinement
Le Mucem lance une collecte participative


Le Mucem lance « Vivre au temps du confinement », un appel aux dons pour une collecte participative. Cette proposition mérite sans aucun doute attention.

On trouvera ci-dessous l’interview d’Émilie Girard, directrice scientifique et des collections du Mucem qui en explique les intentions et le communiqué de presse publié par le musée.

Cette enquête-collecte s’ajoute aux quatre projets qui étaient planifiés pour l’année 2019-2020. Celles et ceux qui ignorent l’importance de ces campagnes dans les programmes de recherche pluriannuels du Mucem liront avec intérêt la page qui leur est consacrée sur le site du musée.

« L’appartement témoin » de 800 m² qui permet de visiter chaque premier mardi du mois un échantillonnage des collections au Centre de conservation et de ressources de la Belle de Mai, est actuellement fermé…
On peut toutefois en avoir un aperçu avec cette visite virtuelle en google street view :

Appartement témoin - Centre de conservation et de ressources de la Belle de Mai au Mucem

Attention la collecte « Vivre au temps du confinement » sera clôturée le 31 mai 2020.

En savoir plus :
Sur le site du Mucem
Suivre l’actualité du Mucem sur Facebook, Twitter et Instagram

Vivre au temps du confinement
(Communiqué de presse)

À l’heure où la moitié de la population mondiale vit confinée, nul ne niera que nous vivons un épisode majeur de ce début de 21e siècle qui bouleverse nos vies. Musée du contemporain et du quotidien, le Mucem ne peut que s’intéresser à cette situation exceptionnelle et appelle donc à la participation de ceux qui le souhaitent pour l’aider à collecter les traces de ce moment inédit.

Le Mucem lance donc un appel au don : proposez les objets ou documents qui, pour vous, symbolisent, incarnent, traduisent votre quotidien confiné. Quels sont selon vous les objets qui parlent de la situation dans laquelle vous vivez, travaillez, passez le temps ou encore enseignez à vos enfants ? Quels objets traduisent la manière dont vous organisez vos sorties, vos relations avec les autres, proches ou lointains, chez vous et à l’extérieur, en France ou à l’étranger ? Le Mucem est en quête de ces objets qui sont devenus les indispensables de nos vies confinées, attendus ou surprenants, officiels ou bricolés, créateurs de liens ou symboles d’isolement, traduisant les formidables solidarités et soutiens qui se mettent en place ou au contraire les mouvements de rejet et de peur…

Les propositions sont à adresser par mail à : [email protected]

Chaque don doit être accompagné de :

  • une ou plusieurs photographie(s) de l’objet (dont certaines, si possible, de l’objet dans son contexte d’utilisation ou de fabrication).
  • un témoignage de quelques lignes expliquant la raison du don et l’importance de l’objet dans votre contexte actuel.
  • outes les propositions reçues seront étudiées avec la plus grande attention par l’équipe de la conservation du musée qui reviendra vers vous pour organiser, à la fin du confinement et si la proposition est retenue, l’arrivée de l’objet au musée.

La collecte sera clôturée le 31 mai 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Sauvages ? Une remarquable proposition de Maison Rouge – Musée des vallées cévenoles à St Jean du Gard

Jusqu’au 1er novembre 2020, Alès Agglomération présente « Sauvages ? » une remarquable exposition sur le site de Maison Rouge - Musée des vallées...

L’héritage surréaliste dans la mode au Château Borély à Marseille

Jusqu’au 27 septembre 2020, le Musée des Arts décoratifs de la Faïence et de la Mode présente « L’héritage surréaliste dans la...

L’Orient sonore – Musiques oubliées, Musiques vivantes au Mucem

Jusqu’au 4 janvier 2021, le Mucem accueille « L’Orient sonore - Musiques oubliées, Musiques vivantes » sur les 800 m² du second plateau au...

Mon nom est personne – Une installation d’Alexandre Perigot au Mucem

Jusqu’au 17 août 2020, le Mucem présente « Mon nom est personne », une installation imaginée par l’artiste Alexandre Perigot.

Eva Jospin – Cénotaphe à l’abbaye de Montmajour à Arles

Jusqu’au 3 janvier 2021, le Centre des monuments nationaux présente « Cénotaphe », une proposition d’Eva Jospin à l’abbaye de Montmajour à Arles.Cette...

Le Grand Dépotoir de Julien Blaine à la Friche… Après la razzia

En 1 h de temps, le 17 juin entre 14 h et 15 h, plus de 350 pièces ont été emportées…En...

4 à 4 : Isabelle Leduc et Cécile Borne en compagnie de Bashar Alhroub et Pierre-Luc Poujol au Musée Paul Valéry – Sète

Depuis 2014, le Musée Paul Valéry présente tous les deux ans « 4 à 4 » une proposition originale qui réunit 4 expositions...

Je refléterai ce que tu es… De Nan Goldin à Roni Horn : l’intime dans la Collection Lambert

Deuxième exposition du projet « Avoir 20 ans », « Je refléterai ce que tu es… » occupe les espaces de l’Hôtel de Montfaucon...

Art-O-Rama 2020 : Le Salon Immatériel – JukeBox – La voix du collectionneur – Tout le Monde – Meridional Contrast et Avec le...

En mai dernier, nous annoncions avec tristesse l’annulation d’Art-O-Rama 2020 .Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui (13 juillet 2020), Véronique Collard...

Des Visages – Le temps de l’Autre – Carré d’Art à Nîmes

Jusqu’au 27 septembre 2020, Carré d’Art présente « Des Visages - Le temps de l’Autre ». Dans la curieuse période que l’on vit...
Partagez
Tweetez
Enregistrer