mercredi 2 décembre 2020

Olivier Millagou – Winter A-Go-Go
au Chantier naval Borg – Marseille


Du 28 août au 11 octobre 2020, le chantier naval Borg accueille Olivier Millagou avec « Winter A-Go-Go ». Cette exposition personnelle restera sans aucun doute dans beaucoup de mémoires comme un des éventements de la douzième édition du PAC – Printemps de l’Art Contemporain.

Soclées sur des matériaux de récupération, les sculptures en fonte d’aluminium réalisées à partir d’emballages en polystyrène et de canettes trouvés sur la plage s’accordent avec l’espace du chantier naval dans un équilibre subtil…

Comme le souligne Guillaume Mansart à la fin du texte qu’il signe pour l’exposition : « Winter A-Go-Go présente un panthéon d’êtres magiques et cabossés, crevette “cartoonesque” ou homme explicitement heureux du spectacle de la nature, une famille délurée de statuettes résolument hédonistes et régénératrices ».

Niché dans une anse à l’entrée du Vieux Port, sous le Palais du Pharo, face au Mucem et à la Digue du Large, le chantier naval Borg est un lieu singulier et envoûtant. Ici, trois générations des charpentiers de marine construisent, entretiennent et réparent des Barquettes marseillaises, Pointus, Tartanes, et autres bateaux traditionnels ou plus modernes…

Olivier Millagou a installé ses œuvres en « situation » dans l’espace semi-ouvert sur la droite du chantier. Passé la barrière en bois, on découvre sur la gauche, Julie allongée sur le ventre au pied d’un O violet posé au sol, une des lettres d’enseigne lumineuse qui accompagnent assez régulièrement les expositions d’Olivier depuis « Out Of Sight » en 2014…

Olivier Millagou - Julie, 2020 et O violet, 2020 - « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg - PAC 2020 - Marseille
Olivier Millagou – Julie, 2020 Polystyrène recyclé fondu en aluminium. 20x34x25 cm. O violet, 2020. Lettre de signe et resitance éléctrique d, 150 cm. « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg – PAC 2020 – Marseille

Sur sa droite, Christophe est assis face à la mer, un sourire semble éclairer son visage…

Olivier Millagou - Christophe, 2020 - « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg - PAC 2020 - Marseille 02
Olivier Millagou – Christophe, 2020. Polystyrène recyclé fondu en aluminium. 20x34x25 cm. « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg – PAC 2020 – Marseille 02

Un peu plus loin, adossé à un tas de planches, Olivier contemple le même paysage en compagnie de son chien Hippie qui profite du moment pour une petite sieste…

Olivier Millagou - Olivier et Hippie, 2020 - « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg - PAC 2020 - Marseille
Olivier Millagou – Olivier, 2020. Polystyrène recyclé fondu en aluminium. 25x25x25 cm. Hippie, 2020. Polystyrène recyclé fondu en aluminium. 16x24x6 cm. « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg – PAC 2020 – Marseille

À deux pas, un O bleu est calé contre le mur de parpaing.

Olivier Millagou - O bleu, 2020 et Olivier & Hippie, 2020 - « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg - PAC 2020 - Marseille
Olivier Millagou – O bleu, 2020 et Olivier & Hippie, 2020 – « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg – PAC 2020 – Marseille

Au-dessus, perchée sur un mat, une troupe d’oiseaux (Gaby, Sari, Maé, Emilien, Célia, Judith, Lou et Thomas) face au vent observe le large…

Olivier Millagou - Les oiseaux, 2020 - « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg - PAC 2020 - Marseille
Olivier Millagou – Les oiseaux, 2020 – « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg – PAC 2020 – Marseille

Assis au bord du quai, Arnaud, le regard pendu au loin, est-il vraiment indifférent aux deux jeunes filles qui prennent le soleil, appuyées au mur du chantier ?

En revenant vers l’entrée, sur la droite, un couple paraît plus préoccupé. Absente, Aïcha semble regarder les oiseaux. Un peu au-dessus d’elle, assis sur une pièce métallique, Yann cache son visage dans ses genoux…

Olivier Millagou - Aïcha et Yann, 2020 - « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg - PAC 2020 - Marseille
Olivier Millagou – Aïcha,2020. Polystyrène recyclé fondu en aluminium. 23x20x16 cm. Yann, 2020. Polystyrène recyclé fondu en aluminium. 25x20x18 cm. « Winter A-Go-Go » au Chantier Naval Borg – PAC 2020 – Marseille

Dans le théâtre du chantier Borg, « Winter A-Go-Go » peut être vue comme une scène où des personnages sont en attente. À quoi pensent-ils ? Que contemplent-ils ? Que ressentent-ils ?

Chacun est ici libre de construire son propre récit et de gamberger (ou pas) sur cet hiver en été…

Ce qui est certain, c’est qu’un ou plusieurs passages s’imposent par le chantier Borg avant la mi-octobre. Les figures qu’expose Olivier Millagou ne manqueront pas de vous raconter de multiples histoires.

Incontournable !

« Winter A-Go-Go » est une proposition de voyons voir | art contemporain et territoire en collaboration avec la Double V gallery et la galerie Sultana. Elle s’inscrit dans le cadre du programme « Les Parallèles du Sud » de la biennale Manifesta 13 Marseille, du Printemps de l’Art Contemporain et des Journées Européennes du Patrimoine.

À lire, ci-dessous, le texte de présentation Guillaume Mansart.

En savoir plus :
Sur le site d’Olivier Millagou
Le dossier d’Olivier Millagou sur documentsdartistes.org
Sur le site de la Double V gallery
Sur le site de voyons voir | art contemporain et territoire

Olivier Millagou -  Winter a-Go-Go au Chantier naval Borg
Olivier Millagou –  Winter a-Go-Go au Chantier naval Borg

Olivier MillagouWinter A-Go-Go : une présentation de Guillaume Mansart

Pour cette nouvelle exposition personnelle, Olivier Millagou présente une série de petites sculptures récemment réalisées à partir des détritus ramassés sur les plages une fois la saison estivale terminée. C’est un peu comme si l’hiver s’installait en été, comme si les saisons s’étaient inversées et se figeaient. Comme souvent dans son travail, c’est le hors-champ qui est investi, l’à côté du cliché, ce qui persiste à la périphérie. Dès lors, la plage hors-saison devient un atelier à ciel ouvert, elle est le territoire d’une recherche personnelle définitivement connectée à l’environnement et au vivant. Et c’est avec les restes d’emballages en polystyrène et les vieilles canettes en aluminium que les sculptures s’élaborent. Les premiers posent la base de formes qui sont ensuite partiellement sculptées et contenues dans des moules tandis que les secondes, fondues, servent de matière première. En résulte un ensemble de statuettes figuratives en fonte d’aluminium qui semblent chacune à leur manière être un hommage à la nature. Soclées sur des matériaux de récupération, elles acquièrent une valeur symbolique qui les qualifie et pourrait les inscrire dans le champ d’une ethnographie étrange et joyeuse. Plus qu’une alchimie, cette transformation souligne la viabilité des matériaux rejetés sur le littoral. Elle figure également un cycle qui renverse une violence en attention. Il y a une forme d’humilité dans ce geste du « faire avec », une position qui consiste à se rendre disponible à son environnement direct, à utiliser la ressource et à y trouver les termes d’une expérimentation formelle. Tout comme le surfeur qui se soumet au rythme de la mer pour jouir du plaisir grisant de glisser sur elle, il s’agit ici de se mettre en phase avec quelque-chose de plus grand que soi. L’exposition Winter A-Go-Go présente un panthéon d’êtres magiques et cabossés, crevette « cartoonesque » ou homme explicitement heureux du spectacle de la nature, une famille délurée de statuettes résolument hédonistes et régénératrices.

Guillaume Mansart, Juillet 2020

Olivier Millagou -  Winter a-Go-Go au Chantier naval Borg – Marseille
Olivier Millagou –  Winter a-Go-Go au Chantier naval Borg – Marseille

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Bientôt : (Re-)sentir tous les jours / Techniques de résistance – Mécènes du Sud Montpellier – Sète

Du 15 décembre 2020 au 7 mars 2021, les Mécènes du Sud Montpellier-Sète présentent « (Re-)sentir tous les jours/Techniques de résistance », une exposition imaginée par...

Bientôt : Chroniques 2020 « Éternité » – 2e Biennale des Imaginaires Numériques à Aix et Marseille

Jusqu’au 17 janvier 2021, Seconde Nature et Zinc proposent avec Chroniques 2020, la deuxième Biennale des Imaginaires Numériques. Après une première édition en 2018 dont...

33e Festival Les Instants Vidéo – « Mort, la vie te guette ! » à la Friche la Belle de Mai – Marseille

Jusqu’au 31 janvier 2021, les Instants Vidéo 2020, titré cette année « Mort, la vie te guette ! », propose dans le cadre de leur 33e Festival...

Jeanne Susplugas – J’ai fait ta maison dans ma boite crânienne – Ardenome à Avignon

Jusqu’au 19 décembre 2012, L’Ardenome accueille Jeanne Susplugas pour « J’ai fait ta maison dans ma boite crânienne » une exposition qui s’inscrit dans le cadre...

Bientôt : Tarik Kiswanson – Mirrorbody à Carré d’art – Nîmes

Du 30 octobre 2020 au 7 mars 2021, Carré d’art accueille Tarik Kiswanson pour « Mirrorbody », sa première exposition personnelle dans un musée en France. Pour...

Than Hussein Clark – A Little Night Music (And Reversals) au CRAC Occitanie à Sète

Jusqu’au 3 janvier 2012, le CRAC (Centre Régional d’Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée) accueille Than Hussein Clark pour « A Little Night Music (And Reversals) »...

Nicolas Aguirre – Mind the gap à la galerie chantiersBoîteNoire

Juqu’au 19 décembre 2020, la galerie chantiersBoîteNoire accueille Nicolas Aguirre pour « Mindthe Gap », première exposition personnelle en Europe de cet artiste franco-équatorien qui vit et...

Abraham Poincheval – « Ruche – Hive » à la Vieille Charité – Marseille

Jusqu’au 29 novembre 2020, le Centre de la Vieille Charité accueille Abraham Poincheval pour « Ruche - Hive ». L’exposition s’articule autour d’un projet inédit intitulé Ruche....

Giovanni Fontana – Epigenetic poetry au Cipm – Marseille

Jusqu’au 20 décembre 2020, le Centre International de Poésie Marseille présente « Epigenetic Poetry », une exposition spécialement conçue par Giovanni Fontana pour l’espace du Cipm...

¡Viva Villa! 2020 – Les vies minuscules à la Collection Lambert, Avignon

Jusqu’au 10 janvier 2021, la Collection Lambert accueille pour la deuxième année le festival des résidences d’artistes ¡Viva Villa! 2020. Cette cinquième édition emprunte...
Partagez
Tweetez
Enregistrer