lundi 21 septembre 2020

Boutographies 2013 : En attendant le prix du public

Selon la page Facebook des Boutographies, près de 9.000 visiteurs sont venu apprécier les travaux des photographes sélectionnés cette année.

Inauguré en 2009, le prix du public récompense le travail d’un des photographes que le public a choisi par vote.

C’est avec un grand plaisir que l’on peut voir l’intérêt des visiteurs pour le prix du public. C’est en général avec beaucoup de soin qu’ils remplissent  leur bulletin de vote. Il est manifeste qu’une très grande attention est portée aux œuvres exposées avant qu’une case soit cochée. Les discussions entre les membres d’un groupe sont souvent captivants et quelquefois passionnés…

Les Boutographies montre avec ce prix du public qu’il y a un réel intérêt du public pour les initiatives participatives dans les expositions d’art. Il ne serait pas inutile que les commissariats y portent quelque attention…

Pour ma part, le travail de Christine Mathieu avec Quest of silence et celui de Sabrina Teggar (Mnémosyne et boite de Pandore) ont particulièrement retenu mon attention…

Vous avez jusqu’au 17 mars pour visiter l’exposition du Pavillon Populaire et celle de la Galerie Saint-Ravy… pour exprimer votre choix !

N’oubliez pas les expos hors les murs…

Les lieux : le Pavillon Populaire, la Galerie St Ravy, la Galerie Annie Gabrielli, la Galerie A la Barak, l’Espace Transit, le Centre d’art La fenêtre

En savoir plus :
Le site des Boutographies (programme, jurys, sélection officielleprojection du jury, sélection « hors les murs »…)
La page Facebook des Boutographies
Le Pavillon Populaire sur le site de la ville de Montpellier
La page Facebook du Pavillon Populaire
Le site de la Galerie Annie Gabrielli
Le site de la Galerie A la Barak
Le site de l’Espace Transit
Le site du Centre d’art La fenêtre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents

Bientôt : Paul Valéry et les peintres – Musée Paul Valéry à Sète

Dans le cadre de la célébration de son 50e anniversaire, le Musée Paul Valéry présente « Paul Valéry et les peintres ». Du...

Bientôt : Requiem pour un centaure – Exposition des diplômés de MO.CO. Esba

Du 26 septembre au 1er octobre 2020, le MO.CO. Esba présente « Requiem pour un centaure », une exposition des diplômés de l’École...

Agnès Fornells – Cielo & Suelo à Pierresvives

Jusqu’au 3 octobre 2020, le balcon de Pierresvives accueille « Cielo & Suelo » une proposition d’Agnès Fornells. Pour...

Bientôt : The New York School Show au Pavillon Populaire – Montpellier

Du 7 octobre 2020 au 10 janvier 2021, le Pavillon populaire à Montpellier présente « The New York School Show, les photographes...

Bientôt : Possédé·e·s au MO.CO. Panacée

Du 26 septembre 2020 au 3 janvier 2021, le MO.CO. Panacée présente « Possédé·e·s », une exposition qui rassemblera plus de 25 artistes....

Flore Saunois – « Meridional Contrast » à La Friche et « Liminal » à art-cade

Flore Saunois est sans doute une des artistes qui se sont affirmés avec force à l'occasion du 12e Printemps de l'art...

Wilfrid Almendra – So Much Depends Upon a Red Wheel Barrow – Atlantis à Marseille

Jusqu’au 28 novembre 2020, Wilfrid Almendra présente « So Much Depends Upon a Red Wheel Barrow », dernière exposition proposée par Atlantis au...

Amandine Simonnet & Gilles Pourtier – Does the angle between two walls have a happy ending? à La Cartine

Jusqu’au 27 septembre 2020, Amandine Simonnet et Gilles Pourtier présentent avec « Does the angle between two walls have a happy ending? »...

Retour sur le premier week-end du PAC 2020 (Printemps de l’Art Contemporain) à Marseille

Du 28 au 30 septembre, le réseau PAC/Provence Art Contemporain inaugurait la douzième édition du PAC – Printemps de l’Art Contemporain...

Marie Ilse Bourlanges & Elena Khurtova – Displace au 3 bis f – Aix-en-Provence

Jusqu ‘au 17 octobre 2020, le 3 bis f présente « Displace », une exposition de Marie Ilse Bourlanges et Elena Khurtova. Depuis janvier...
Partagez
Tweetez
Enregistrer