Patrice Chéreau, un musée imaginaire. Collection Lambert

Pour sa réouverture, la Collection Lambert propose, jusqu’au 18 octobre 2015, « Patrice Chéreau, Un musée imaginaire », hommage à l’homme de théâtre, d’opéra et de cinéma, mort en octobre 2013.
Montée en moins d’une année, en même temps qu’un important chantier d’extension, Eric Mézil réussit à nous offrir un portrait émouvant, sensible et attachant d’un personnage riche, complexe, engagé et passionné.

Patrice Chéreau, Un musée imaginaire à la Collection Lambert, Avignon - Vue de l'exposition
Patrice Chéreau, Un musée imaginaire à la Collection Lambert, Avignon – Vue de l’exposition

On pouvait nourrir quelques craintes sur la manière dont la Collection Lambert rebondirait après « La disparition des lucioles », fabuleuse exposition présentée l’an dernier, à la prison Sainte-Anne.
Si les salles de l’Hôtel de Caumont apportent beaucoup moins d’émotions et de troubles que les murs de la prison, « Patrice Chéreau, Un musée imaginaire » propose un parcours captivant dans l’itinéraire du metteur en scène et comédien.

Dans l’article d’ouverture du catalogue (publié par Actes Sud), Eric Mézil raconte l’invraisemblable genèse de ce projet. C’est en juin 2014 qu’il apprend que Nathalie Leger, directrice de l’IMEC (Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine) souhaite monter, pour l’été 2015, une exposition à partir des archives documentaires de Patrice Chéreau qu’ il a lui-même déposé à l’IMEC, depuis 1996. À l’été 2014, la situation périlleuse de la Collection Lambert fait hésiter son directeur artistique. Patrice Chéreau appréciait la collection et ses expositions… Les deux hommes s’étaient souvent rencontrés et s’appréciait.  C’est à Chéreau qu’était dédié l’exposition à la prison Sainte-Anne. Encouragé par tous ceux à qui Eric Mézil en parle, le projet s’impose comme une évidence. C’est une phrase de Patrice Chéreau qui le décide : « Je dis que l’avenir, c’est du désir, pas de la peur. »
Immédiatement Richard Peduzzi, Catherine Tasca, Olivier Py parmi d’autres soutiennent le projet. L’impressionnante liste d’auteurs qui contribuent à l’ouvrage qui accompagne l’exposition en témoigne (Isabelle Huppert, Jean-Pierre Vincent, Danièle Thompson, Pascal Greggory, Valeria Bruni Tedeschi, Dominique Blanc, Catherine Tasca, Pierre Boulez, Olivier Py…)

Le parcours se construit à partir des documents inédits que Chéreau a déposés à l’IMEC, accompagnés d’extraits de films, d’opéras, d’entretiens conservés par l’INA (Institut National de l’Audiovisuel), de dessins et de maquettes de Richard Peduzzi

Patrice Chéreau, Un musée imaginaire à la Collection Lambert, Avignon - Vue de l'exposition
Patrice Chéreau, Un musée imaginaire à la Collection Lambert, Avignon – Vue de l’exposition

Au-delà cette évocation de l’œuvre de Chéreau, Eric Mézil a rassemblé une surprenante sélection d’œuvres d’art qui mêle toutes les époques. Certaines sont liées à l’univers de Patrice Chéreau, d’autres illustrent avec pertinence ses obsessions, les sujets qui traversent son œuvre ainsi que le contexte politique et social. Ce musée imaginaire réuni par le directeur artistique de Collection Lambert est une incontestable réussite !

Pour ceux qui connaissent et apprécient la personne et l’œuvre de Chéreau, la visite de cette exposition est une évidence.  Pour les autres, la découverte d’un personnage captivant et passionné s’impose.
Tous apprécieront un parcours et un accrochage d’une qualité rare qui sait donner toute leur place aux œuvres, favoriser leurs dialogues, éclairer la personnalité complexe de Patrice Chéreau et questionner le visiteur sur l’histoire et les passions qui nous animent.

Eric Mézil - Patrice Chéreau, Un musée imaginaire à la Collection Lambert, Avignon
Eric Mézil – Patrice Chéreau, Un musée imaginaire à la Collection Lambert, Avignon

Un compte rendu de visite complétera rapidement cette chronique.

Les artistes:

Adel Abdessemed • Marina Abramovic • Henry Alken • Antonin Artaud • Richard Avedon • Francis Bacon • Peder Balke • Miquel Barceló • Hans Bellmer • Valère Bernard • Albert Besnard • Victor Brauner • Guillaume Bresson • Berlinde De Bruyckere • Francesco Cairo • Jean-Baptiste Carpeaux • Théodore Chassériau • Jeanne-Elisabeth Chaudet-Husson • Jean- Baptiste Chéreau • Mady Chéreau • Patrice Chéreau • François Clouet • Léon Cogniet • François-Xavier Courrèges • Jacques-Louis David • David Roberts • Georges de La Tour • Édouard Bernard Debat-Ponsan • Eugène Delacroix • Elie Delaunay • Guillaume Duchenne de Boulogne • Gustave Doré • Marlene Dumas • Rogelio de Egusquiza y Barrena • Henri Fantin-Latour • Mariano Fortuny y Madrazo • Cyprien Gaillard • Théodore Géricault • Alberto Giacometti • Anne- Louis Girodet Trioson • Nan Goldin • Felix Gonzalez-Torres • Francisco de Goya • Antoine-Jean Gros • Georges Grosz • Alexander Harrison • Hugo Hodiener • Candida Höfer • Edward Hopper • Roni Horn • Jean-Auguste-Dominique Ingres • Erez Israeli • Louis Jammes • Louis Janmot • Jean Jouvenet • François Jouvenet • Anselm Kiefer • Max Klinger • Jérôme- Martin Langlois • Larrieu • Zoe Leonard • Gustave Le Gray • O. Winston Link • Édouard Manet • Robert Mapplethorpe • Brice Marden • Duane Michals • Gustave Moreau • Zoran Mušic • Henry Peach Robinson • Richard Peduzzi • Yan Pei- Ming • Pénélope Chauvelot • Pablo Picasso • Angelo Pietrini • Odilon Redon • Gerhard Richter • Henri Rivière • Georges Rouault • Carlos Schwabe • Andres Serrano • Théophile-Alexandre Steinlen • Charles-Auguste de Steuben • Thomas Struth • Hiroshi Sugimoto • Cy Twombly • Raoul Ubac • Jacques Villeglé • Antoine Wagner • Mark Wallinger • Robert Wilson.

En savoir plus :
Sur le site de la Collection Lambert
Sur la page Facebook de la Collection Lambert
Sur le site de l’IMEC

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.