Tony Oursler, « Imponderable » aux Rencontres 2015, Arles

« Imponderable » de Tony Oursler est certainement l’exposition la plus surprenante et la plus dérangeante parmi celles que proposent les Rencontres de la photographie 2015.

Commanditée et produite par la fondation LUMA, organisée par Beatrix Ruf et Tom Eccles, « Impondérable » est le résultat d’un étonnant projet de recherche autour d’une étrange collection personnelle de l’artiste américain Tony Oursler.

Depuis les années 1990, l’artiste américain a rassemblé plus de 2 500 photographies, publications et objets uniques remontants parfois au début du XVIIIe siècle.  Tous ces documents s’intéressent aux phénomènes occultes, à la pensée spéculative, à la magie, au paranormal, à la fantasmagorie… Le communiqué de la Fondation Luma souligne  que l’impondérable pour Tony Oursler,  c’est « l’idée de ce qui ne peut être déterminé avec précision, mesuré, ou évalué de manière physique » mais aussi le terme qu’utilisaient les scientifiques du XVIIIème « pour décrire le magnétisme, l’électricité, et d’autres énergies qu’on ne parvenait pas alors à quantifier ».

Dans la vidéo ci-dessous, Tom Eccles co-commissaire de l’exposition avec Beatrix Ruf explique comment ils ont imaginé et construit l’exposition.

« Impondérable »  s’articule autour de deux objets :

  • « Impondérable – Les Archives de Tony Oursler », un ouvrage bilingue (français/anglais) de plus de 650 pages avec 2500 illustrations et plusieurs contributions d’universitaires est publié aux Presses du réel.

Tony Oursler, Impondérable, Rencontres 2015, Arles - Vue exposition 05_1

  • Un film en « 4D » (cette quatrième dimension s’imposait), réalisé par Tony Oursler  qui selon le même communiqué de la Fondation Luma  « explore les systèmes de croyance conflictuels et en chevauchement qui sont implicites dans l’engagement de son grand-père dans la démythification de toute activité paranormale ».
Image fixe extraite du film « Imponderable » de Tony Oursler - Holmes - Conan Doyle
Image fixe extraite du film « Imponderable » de Tony Oursler – « Holmes / Conan Doyle »

L’ensemble est présenté dans un des espaces rénové de l’atelier des Forges. Une confortable salle de projection adaptée à la « quatrième dimension » est précédée d’un hall d’accueil, où l’on patiente avant la projection en feuilletant  « Impondérable – Les Archives de Tony Oursler ».

Trois tables permettent de consulter cet ouvrage et de visionner sur d’étonnants écrans translucides, aux couleurs acidulées, des présentations « fantomatiques » de plusieurs objets de la collection. Dans une vidéoprojection plus classique s’enchaînent les curieuses archives assemblées par Tony Oursler.

Tony Oursler, Impondérable, Rencontres 2015, Arles
Tony Oursler, Impondérable, Rencontres 2015, Arles

Avant de pénétrer dans la salle de projection, on peut évidemment acheter  les indispensables sodas et Pop-corn… Une provocation qui irrite probablement les cinéphiles sourcilleux !

Le programme imprimé au revers de l’affiche qui est offerte à l’entée de la salle informe que la fascination d’Oursler pour les domaines du surnaturel est « enraciner dans son histoire familiale : son grand-père, Fulton Oursler était un auteur célèbre et un éditeur ; il était ami avec le magicien Harry Houdini et Artur Conan Doyle, le créateur de Sherlock  Holmes. Fulton prenait un intérêt particulier à dénoncer les fraudes des médiums spirites et à démystifier les prétendues preuves (souvent photographiques) qu’ils présentaient pour soutenir leurs incroyables affirmations ».

Image fixe extraite du film « Imponderable » de Tony Oursler
Image fixe extraite du film « Imponderable » de Tony Oursler

On retrouve donc Houdini et Conan Doyles, mais aussi Frankenstein, plusieurs membres de la famille Oursler et bien d’autres personnages dans une série de saynètes  incroyables, improbables où se mêlent kitsch, mauvais goût, bricolage et technologie numérique, dérision et l’humour. De quoi ravir les amateurs de « mauvais genres », des films de série Z et probablement les inconditionnels des Monty Python… Il faut convenir que ce genre d’humour ne doit pas plaire pas à tous, car nombreux sont les spectateurs qui se lassent rapidement… malgré la quatrième dimension !

Image fixe extraite du film « Imponderable » de Tony Oursler
Image fixe extraite du film « Imponderable » de Tony Oursler

Nous avons beaucoup apprécié cette invraisemblable succession de magiciens, d’illuminés, de pseudo-scientifiques dans « Cristaux de sang », « Madame Vesta, médium musical », « Un ange ? », « Au-delà du spectre » ou encore « Chanson de l’étincelle de vie »…
Mais, avouons-le ! Plus d’une heure et demie, c’est un peu « longuet »…

Au générique de cette réalisation de Tony Oursler, on trouve  Jim Fletcher, Sarah Kinlaw, Mark Mitton, Brandon Olson, Keith Sanborn, Holly Stanton, Madeleine Ruggi, Katie Langjahr, Josie Keefe, Kim Gordon, Constance DeJong et Tony Oursler. La musique originale est de J.G. Thirlwell.

Les admirateurs du travail de Tony Oursler  peuvent également être surpris… Loin des projections dans des installations complexes comme Phantasmagoria, sur des sphères (Obscura, Eyes…) ou sur des corps ou des poupées, Tony Oursler  retrouve ici une classique salle de projection même sur celle-ci est équipée pour la « 4D ».

Les amateurs de Photographie s’interrogeront certainement sur la présence de cette proposition dans le festival..

À l’évidence, on est très loin des classiques alignements d’images sur des cimaises, quelle qu’en soit la qualité par ailleurs !

Après les propositions autour de Frank Gehry , en 2014, avec « Solaris Chronicles », la Fondation Luma confirme sa volonté de présenter des expositions particulièrement originales dans leur conception comme dans leur présentation et dans une certaine mesure d’interroger l’exposition comme dispositif de médiation…  Une expérience clairement plus cohérente et aboutie que celle que nous propose Matin Parr et Mathieu Chedid avec « MMM » .

En savoir plus :
Sur le site des Rencontres de la photographie
Sur le site de la Fondation Luma
Sur le site de Tony Oursler

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.