Whisky et Tabou – une carte blanche à Moly-Sabata au Musée Estrine

Du 14 octobre au 26 novembre 2017, le Musée Estrine à Saint-Rémy-de-Provence accueille « Whisky et Tabou », une carte blanche à Moly-Sabata / Fondation Albert Gleizes.

L’exposition s’inscrit dans le cadre du 90° anniversaire de Moly-Sabata, résidence d’artistes installée au bord du Rhône depuis 1927 dans une maison, propriété de la Fondation Albert Gleizes. Elle entend aussi faire écho à la Biennale de Lyon 2017.

« Whisky et Tabou » rassemble des œuvres d’Anne Bourse, Stéphane Calais, Emmanuelle Castellan, Florent Dubois, Justin Fitzpatrick, Albert Gleizes, Anthony Jacquot-Boeykens, Aurore-Caroline Marty et Juliette Roche.

Bien entendu, et à l’exception d’Albert Gleizes et de Juliette Roche, ces artistes ont participé aux séjours collectifs d’été entre 1993 et 2007 (Stéphane Calais) ou ont été accueillis en résidence (depuis 2010) à Moly-Sabata.

On attend avec intérêt cet « accrochage guidé par le plaisir, s’autorisant parfois quelques excès, partageant une picturalité sans modération » qui emprunte son titre aux noms des deux chiens des Gleizes dans leur propriété de Saint-Rémy.

Anonyme, Albert Gleizes et une femme (L.D.) assis portant chacun un chien, Saint-Rémy-de-Provence, photographie, années 1940 - Fonds Albert Gleizes
Anonyme, Albert Gleizes et une femme (L.D.) assis portant chacun un chien, Saint-Rémy-de-Provence, photographie, années 1940 – Fonds Albert Gleizes

On revient sur cette initiative dès que possible.

À lire, ci-dessous, le texte de présentation de « Whisky et Tabou », extrait du communiqué de presse.

En savoir plus :
Sur le site du Musée Estrine
Suivre l’actualité du Musée Estrine sur Facebook et Twitter
Sur le site de Moly-Sabata
Suivre l’actualité de Moly-Sabata sur Facebook
Sur le site de la Fondation Albert Glaize
Liens vers les résidences des artistes à Moly-Sabata / Fondation Albert Gleizes : Anne Bourse, Emmanuelle Castellan, Florent Dubois, Justin Fitzpatrick, Anthony Jacquot-Boeykens, Aurore-Caroline Marty.

Texte de présentation de « Whisky et Tabou » par Moly-Sabata / Fondation Albert Gleizes

Albert Gleizes et Juliette Roche fondent Moly-Sabata en 1927 à Sablons, sur une rive du Rhône entre Lyon et Valence. Le couple s’installe en 1940 aux Méjades, un mas de Saint-Rémy-de-Provence.

En 2017, Moly-Sabata, la plus ancienne résidence d’artistes en activité en France, célèbre ses 90 ans. À cette occasion le Musée Estrine l’invite à concevoir une exposition en ses murs.

L’événement associera plusieurs toiles des deux fondateurs conservées par le musée, à une sélection d’œuvres d’artistes ayant participé récemment au programme de la résidence d’artistes.

L’initiative réveille le quotidien domestique en Provence, tout en invoquant une forme d’ivresse que l’on retrouvait peut- être davantage sur les côtes du Rhône. Si la vie aux Méjades apparaît plus confortable et studieuse, on garderait de Moly, le souvenir des grandes fêtes données pour célébrer l’issue du labeur. Il s’agira quoiqu’il en soit d’affirmer une itinérance entre ces deux sites marqués par les théories gleiziennes, et l’exaltation qu’elles motivèrent.

L’événement consiste en un accrochage guidé par le plaisir, s’autorisant parfois quelques excès, partageant une picturalité sans modération. Il emprunte son titre aux noms des deux chiens des Gleizes dans leur propriété saintrémoise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here