Olivier Rebufa – Au royaume de Babok à la galerie Annie Gabrielli

Du 31 mars au 19 mai 2018, Annie Gabrielli présente « Au royaume de Babok », un projet envoûtant du photographe Olivier Rebufa.

On avait découvert « Au royaume de Babok » très récemment, au Plateau expérimental du Frac PACA (du 2 décembre 2017 au 18 février 2018). Pour cette captivante installation marseillaise, les images de Olivier Rebufa étaient accompagnées de céramiques de Pierre Architta, d’infographie 3D signée par Thierry Saint Ceran et de vidéos réalisées par Pascale Hugonet et Guillaume Loiseau.

Olivier Rebufa, Au royaume de Babok - Exposition au Frac Paca © Jean-Christophe Lett
Olivier Rebufa, Au royaume de Babok – Exposition au Frac Paca © Jean-Christophe Lett

François Bazzoli qui cosignait la scénographie avec Rafaële Mamane, écrivait à propos du projet :

« “Quel poids (réel, symbolique ou numérique) s’accolerait à une photo chargée, fétichée, envoûtée ?” Cette interrogation, Olivier Rebufa la poursuit dans un travail “africain” sur la potentialité magique de la photographie. Mais il fallait d’abord que les objets s’incarnent, se “chargent”, pour que les photographies d’Olivier Rebufa assument leur densité d’interrogation, de doute et, pourquoi pas, de noirceur. »

Le 25 janvier dernier, le photographe présentait son parcours au Sénégal et en Guinée-Bissau et sa production d’œuvres en tandem chamane-artiste. Cette conférence a été récemment mise en ligne par Guillaume Loiseau :

Malheureusement, on n’avait pas eu le temps de publier une chronique à cette occasion. Toutefois, on conseille vivement aux amateurs de la région de Montpellier de passer par la galerie Annie Gabrielli pour y découvrir ce travail particulièrement fascinant.
On espère que cette exposition reprendra largement le dispositif scénographique qui était en place au Frac PACA.

C’est la deuxième fois qu’Annie Gabrielli accueille le photographe à Montpellier. En 2015, « La transparence des possibles » rassemblait plusieurs séries photographiques et en particulier ses étonnants « autoportraits » avec la poupée Barbie.

Chronique éventuelle après un passage par la galerie.
À lire, ci-dessous, le communiqué de presse de la galerie.

En savoir plus :
Sur le site de la galerie Annie Gabrielli
Suivre l’actualité de la galerie Annie Gabrielli sur Facebook
Olivier Rebufa sur documentsdartistes.org
Olivier Rebufa sur le site de la galerie Baudouin Lebon

Olivier Rebufa, Au royaume de Babok © Olivier Rebufa
Olivier Rebufa, Au royaume de Babok © Olivier Rebufa

Olivier Rebufa – Au royaume de Babok : Présentation par la galerie Annie Gabrielli

La deuxième exposition d’Olivier Rebufa à la galerie, Au Royaume de Babok, est présentée immédiatement après le Frac-PACA à Marseille.
Né à Dakar, Olivier Rebufa est retourné à plusieurs reprises au Sénégal et en Guinée-Bissau.
De sa rencontre avec les Manjak, ethnie de la Guinée-Bissau, est né Kawat-Kamul (« faire une offrande à Dieu » en Manjak) qui a fait l’objet d’une conférence à la galerie en 2015. Ce projet imaginé en 2005 évoluera au cours des années pour donner naissance au travail actuel : Au Royaume de Babok. Cette exposition apporte un nouveau regard sur la démarche de l’artiste qui, par ses liens profonds avec le continent africain, par son initiation aux rites et esprits sacrés, s’est transformé en chamane-artiste. Il ne s’agit nullement d’une restitution documentaire sur l’un des sept Royaumes du Pays Manjak mais d’une quête d’identité et d’une recherche du sacré.
Travail plastique utilisant la photographie, l’infographie, la vidéo et la céramique, Au Royaume de Babok nous projette dans un univers empreint de spiritualité, entre réalité et fiction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.