Picture Industry – Un projet de Walead Beshty à l’Atelier des Forges – Luma Arles

Du 14 octobre 2018 au 6 janvier 2019, Luma Arles présente à l’atelier des Forges « Picture Industry : Une histoire provisoire de l’image technique, 1844-2018 » un projet imaginé par Walead Beshty qui a pour ambition « d’explorer la riche histoire de l’imagerie reproduite mécaniquement, du XIXe siècle à nos jours »…

Picture Industry Affiche
Picture Industry Affiche

Walead Beshty travaille depuis plus de 10 ans sur ce projet qui a fait l’objet de plusieurs expositions depuis celle de Los Angeles, en 2010.

Picture Industry est présenté comme une « vaste et ambitieuse méditation sur la façon dont le “travail” et “l’industrie” sont essentiels à notre compréhension des procédés à l’œuvre dans la prise d’image tout au long de la modernité ».

Avec plus de trois cents œuvres et objets (photographies, médias, peintures, dessins, vidéos, collages, installations), Picture Industry apparaît comme une exposition au caractère encyclopédique dont on espère que le parcours saura assurer une bonne lisibilité à cette histoire de la photographie annoncée comme sur la réflexion sur la photographie en tant que medium qu’elle entend offrir au public.

Avec l’aimable autorisation de la Fondation LUMA, SYSTEMATICALLY OPEN ? Nouvelles formes de production de l’image contemporaine, LUMA Arles 2016 Walead Besthy, Picture Industry - Kelley Walker, schema: Aquafresh plus Crest with Whitening Expressions (Kelis); 2006, courtesy of the artist - Seth Price, Digital Video Effect: “Holes”, 2003; courtesy of the artist and Petzel Gallery, New York Photo Lionel Roux
Avec l’aimable autorisation de la Fondation LUMA, SYSTEMATICALLY OPEN ? Nouvelles formes de production de l’image contemporaine, LUMA Arles 2016. Walead Besthy, Picture Industry : – Kelley Walker, schema: Aquafresh plus Crest with Whitening Expressions (Kelis); 2006, courtesy of the artist – Seth Price, Digital Video Effect: “Holes”, 2003; courtesy of the artist and Petzel Gallery, New York Photo Lionel Roux

En effet, on garde un souvenir mitigé d’une précédente itération de Picture Industry qui occupait un vaste espace dans « Systematically Open ? Nouvelles formes de production de l’image contemporaine » pour la réouverture de la Mécanique Générale, au Parc des Ateliers, en 2016.

On avait alors souligné un accrochage audacieux où se multipliaient des confrontations hardies qui interrogeaient, interpellaient et parfois provoquaient le visiteur. Mais on avait aussi Précisé que le propos se diluait dans la multitude des propositions exposées au point que l’articulation et le sens de l’ensemble finissait par échapper et que le regard se dispersait…

On espère que cette nouvelle exposition de Walead Beshty à Arles saura déjouer les pièges d’un projet aussi encyclopédique…

Le projet sera accompagné d’un programme parallèle de projections quotidiennes de 16 films et œuvres vidéo.

L’exposition Picture Industry : Une histoire provisoire de l’image technique sera complétée par une publication scientifique en anglais de 900 pages. Annoncée comme une anthologie d’écrits historiques et contemporains de plus de deux cents contributeurs, elle est co-publiée par Luma et JRP | Ringier.

La liste des artistes dont les travaux sont prévus donne clairement le vertige :

Giorgio Agamben • Elizabeth Alexander • Thom Andersen • Cory Arcangel • Carol Armstrong • David Askevold • Ariella Azoulay • Lewis Baltz • Roland Barthes • Georges Bataille • Jean-Louis Baudry • BCTV • Bernd & Hilla Becher • Ericka Beckman • Gretchen Bender • Lynda Benglis • Walter Benjamin • Alphonse Bertillon • Stewart Bird, Rene Lichtman & • Peter Gessner • Black Audio Film Collective • Barbara Bloom • Mel Bochner • Marta Braun • Benjamin H. D. Buchloh • Johanna Burton • David Campany • Lisa Cartwright & Brian Goldfarb • Stanley Cavell • Sarah Charlesworth • Critical Art Ensemble • Hubert Damisch • Georges Didi-Huberman • T. J. Demos • Stan Douglas • Ariel Dorfman & Armand Mattelart • Guillaume-Amant Duchenne de • Boulogne • Daniel Eisenberg • Noam M. Elcott • William H. Emory • Darby English • Walker Evans • Harun Farocki • Morgan Fisher • Vilém Flusser • William Henry Fox Talbot • LaToya Ruby Frazier • Lee Friedlander • Ernst Friedrich • Coco Fusco • Alexander R. Galloway • Francis Galton • Tristan Garcia • Isa Genzken • Frank B. Gilbreth • Liz Glynn • Mark Godfrey • Dan Graham • Darcy Grimaldo Grigsby • Johan Grimonprez • James D. Hague & Clarence King • George W. Harris & Martha Ewing • Lyle Ashton Harris • Ferdinand Vandeveer Hayden • John Heartfield • Lewis Hine • Thomas Hirschhorn • Yngve Holen • Oliver Wendell Holmes • Jenny Holzer • bell hooks • Douglas Huebler • William Henry Jackson • Arthur Jafa • Arthur Jafa & Tina Campt • Jet Magazine • Zuhair al-Jezairy • Fritz Kahn • Stephen Kaltenbach • Douglas Kellner • Friedrich A. Kittler • Siegfried Kracauer • Rosalind E. Krauss • Louise Lawler • Pierre Leguillon • Sherrie Levine • Glenn Ligon • Sharon Lockhart • Louis & Auguste Lumière • Lev Manovich • Robert Mapplethorpe • Étienne-Jules Marey • Chris Marker • Kerry James Marshall • Renzo Martens • Daniel McClean • Allan McCollum • Marshall McLuhan • Richard Meyer • Boris Mikhailov • Sagar Mitchell & James Kenyon • László Moholy-Nagy • Charles Moore • Fred Moten • Jean-Luc Moulèn • Eadweard Muybridge • National Law Enforcement Museum • Peter Osborne • Timothy H. O’Sullivan • John Ott • Craig Owens • Erwin Panofsky • Gordon Parks • John Durham Peters • Paul Pfeiffer • Jack Pierson • Seth Price • Eileen Quinlan • Jacob Riis • Rokuoh-sha • Jeroen de Rijke & Willem de Rooij • Wilhelm Röntgen • Martha Rosler • Cameron Rowland • August Sander • Julian Sander • Claude Shannon • Stephen Shore • Bernhard Siegert • Fernando Solanas & Octavio • Getino • Hito Steyerl • James Merle Thomas • Krista Thompson • Wolfgang Tillmans • Georges Gilles de la Tourette • Alan Trachtenberg

On attend avec beaucoup de curiosité de découvrir Picture Industry et la manière dont elle « reflète l’engagement critique de longue date de Beshty pour les dimensions mécaniques, formelles, politiques et ontologiques du médium photographique »…

Tout indique que la présentation de ce projet marquera l’automne arlésien. Un tel sujet sera sans aucun doute l’objet de lectures attentives et critiques à quelques mois du 50e anniversaire des Rencontres de la Photographie et à deux pas du chantier de la nouvelle École nationale supérieure de la photographie…

Chronique à suivre après le vernissage.

À lire, ci-dessous, quelques repères biographiques extraits du communiqué de presse à propos de Walead Beshty.

En savoir plus :
Sur le site de Luma Arles
Suivre l’actualité de Luma Arles sur Facebook et Instagram
Walead Beshty sur le site de la Thomas Dane Gallery

Walead Beshty (né en 1976, à Londres) est un artiste et écrivain travaillant à Los Angeles. Il est également maître de conférence au sein du département Art du Art Center College of Design. Dans les années 2000, son travail a été présenté à de nombreuses reprises, notamment dans le cadre de l’exposition A Partial Disassembling of an Invention without a Future: Helter-Skelter and Random Notes in which the Pulleys and Cogwheels are Lying around at Random All over the Workbench, à la Curve Gallery du Barbican Centre, à Londres (2014) ; Walead Beshty : Untitled, au Rose Art Museum de la Brandeis University, à Waltham, dans le Massachusetts (2013) ; Securities and Exchanges, au Ullens Center for Contemporary Art, à Beijing (2011) ; A Diagram of Forces, à la Malmö Konsthall, en Suède, et au Centro de Arte Dos de Mayo, à Madrid (2011) ; Legibility on Color Backgrounds, au Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, à Washington (2009). Il a participé à la 56e Biennale de Venise (2015), la Tate Triennial (2009), et la Whitney Biennial (2008).

L’artiste a été le curateur de Picture Industry qui a ouvert ses portes en juin 2017 au Hessel Museum of Art du CCS, Bard College, Annandale-on-Hudson, New York (2017); il fait aussi l’objet d’expositions à la Presentation House Gallery, à Vancouver (2018) et au Musée d’art moderne et contemporain de Genève (2019).

Le travail de Walead Beshty est présent dans les collections permanentes de musées telles que l’Art Institute de Chicago ; le musée Guggenheim, à New York ; le Hammer Museum, à Los Angeles ; le Los Angeles County Museum of Art ; le Musée d’art contemporain de Chicago ; le Musée d’art contemporain de Los Angeles ; le Museum of Modern Art de New York ; le San Francisco Museum of Modern Art, à San Francisco ; la Tate Modern, à Londres ; le Victoria and Albert Museum, à Londres et le Whitney Museum of American Art, à New York.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.