VALIE EXPORT – Expanded Arts – Pavillon Populaire, Montpellier

Du 23 octobre 2019 au 12 janvier 2020, le Pavillon Populaire accueille l’autrichienne VALIE EXPORT, figure emblématique du féminisme dans l’art contemporain, artiste engagée, photographe, vidéaste et performeuse. Dans les années 1960/70, elle a côtoyé des cinéastes expérimentaux et les actionnistes viennois qui, à l’instar de Fluxus, ont alors bousculé la scène artistique européenne.

VALIE EXPORT - JUMP I, II, 2009 Tirage couleur, 2 parties - 42 x 30 cm, 28 x 30 cm encadré © VALIE EXPORT – Courtesy VALIE EXPORT
JUMP I, II, 2009 Tirage couleur, 2 parties – 42 x 30 cm, 28 x 30 cm encadré © VALIE EXPORT

« Expanded Arts » s’annonce comme un événement majeur de cette fin d’année à Montpellier et dans la région. Malgré une reconnaissance mondiale, c’est la première fois qu’une exposition d’envergure est consacrée en France à l’artiste.

Cette récente vidéo de la série Tracks sur le site Arte.tv : Valie Export : « #MeToo a ravivé les revendications des années 1970 » montre avec éclat combien de travail de l’artiste fait écho avec l’actualité :

« Expanded Arts » qui apparaît comme une véritable rétrospective emprunte son titre au mouvement « Arts Expanded » des années 60, mais aussi aux concepts de « Expanded Camera » ou de « Expanded Cinema » qui cherchaient à remettre en cause et à transformer les frontières habituellement assignées aux médias et leurs modes de présentation…

Dans sa note d’intention, Brigitte Huck, commissaire de l’exposition, annonce que « cette exposition pointe les riches et denses connexions qu’agite VALIE EXPORT à travers films ou art corporel ».

On devrait ainsi y retrouver « ses pratiques sérielles de photographies conceptuelles [qui] interrogent le regard humain », mais aussi « les travaux de la section “Expanded Cinema” [qui] déplacent radicalement les frontières traditionnellement posées entre film et cinéma ».

VALIE EXPORT TAPP – UND TASTKINO, 1968 Dokumentationsfotografie München 62 x 72 cm encadré © VALIE EXPORT Crédits photographiques © Werner Schulz
TAPP – UND TASTKINO, 1968 Dokumentationsfotografie München 62 x 72 cm encadré © VALIE EXPORT Crédits photographiques © Werner Schulz

Des œuvres emblématiques telles que Topp und Tastkino (1968), Ping Pong (1968) et Aktionshose Genitalpanik (1969) devraient être présentées.

VALIE EXPORT GENITALPANIK, 1968 Sérigraphie, 3 pièces 72 x 52 cm encadré © VALIE EXPORT – Courtesy VALIE EXPORT
GENITALPANIK, 1968 Sérigraphie, 3 pièces 72 x 52 cm encadré © VALIE EXPORT

L’exposition présentera également un ensemble de textes, photographies, brouillons et documents d’archives inédits, à travers des exemples issus d’une série d’œuvres de 57 pièces (Display cases, 2012).

VALIE EXPORT - Bilder einer Berührung, 1994 - © Photo Markus Krottendorfer
Bilder einer Berührung, 1994 – © Photo Markus Krottendorfer

La grande salle centrale du Pavillon populaire devrait accueillir l’importante installation Bilder einer Berührung, 1994 avec ses ampoules qui plongent dans des cylindres de verre remplis d’eau, de lait et d’huile.

L’exposition sera accompagnée par un catalogue sous la direction de Brigitte Huck aux Éditions Hazan.

On attend avec curiosité et une vraie impatience de découvrir ces « Expanded Arts ». Chronique à suivre après le vernissage.

À lire, ci-dessous, la note d’intention de Brigitte Huck, commissaire de l’exposition

En savoir plus :
Sur la page du Pavillon Populaire sur le site de la ville de Montpellier
Suivre l’actualité du Pavillon Populaire sur Facebook
Sur le site de VALIE EXPORT (en allemand)
Sur le site The VALIE EXPORT Center Linz
VALIE EXPORT sur le site de la galerie Thaddaeus Ropac

À voir cette interview (en allemand sous titré en anglais) de l’artiste dans le cadre des TateShots :

VALIE EXPORT – Expanded Arts par Brigitte Huck, commissaire de l’exposition

S’il est une Œuvre passionnante et fondatrice, c’est bien celle de l’artiste autrichienne Valie Export, figure tutélaire du mouvement féministe, photographe, vidéaste, performeuse, et unanimement considérée comme un des grands noms de l’art contemporain.

L’exposition VALIE EXPORT : Expanded Arts, que présente à partir d’octobre 2019 le Pavillon populaire de Montpellier, rend hommage aux travaux sur les images photographiques, les médias, le film, entrepris par l’artiste à partir des années 1960/70. Ils constituent le thème central de cette exposition, à travers la photographie conceptuelle dans laquelle VALIE EXPORT s’engage très vite, et les dispositifs expérimentaux les plus connus (vidéos, films, installations…) qu’elle crée, rassemblés ici sous l’appellation « Expanded Camera ».

Né dans les années 1960, le mouvement international « Arts Expanded » rompt avec les frontières habituellement assignées aux médias et autres arts traditionnels. Influencée par le mouvement Fluxus, par des artistes américains tels Robert Rauschenberg ou Robert Heineken, Valie Export élargit les pratiques artistiques aux supports techniques comme le film ou la vidéo, ou encore la performance et le Body Art. Et ceci, dans les directions radicales vers lesquelles l’entraîne son puissant engagement féministe, mais également dans un rapport critique à la perception, à la construction des réalités qu’opèrent les images, omniprésentes dans notre société. S’y ajoute une réflexion politique sous-jacente quant aux concepts matériels ou idéologiques du film et du cinéma, ou de la photographie.

Cette exposition pointe les riches et denses connexions qu’agite VALIE EXPORT à travers films ou art corporel. Ses pratiques sérielles de photographies conceptuelles interrogent le regard humain. Des motifs aussi variés que les trains, les fenêtres, les rues ou les façades provoquent, à travers le glissement continu du regard qu’ils génèrent, un effet filmique inattendu. La photographie se construit ainsi au-delà de l’image individuelle traditionnelle. Espace / temps (Dünenlandschaft, 1972), intrication de réalités hétérogènes (Ontologischer Sprung, 1974), rapports entre perception de la réalité et sa reproduction par l’image sont autant de problèmes abordés par les photographies conceptuelles de Valie Export.

Les travaux de la section « Expanded Cinema » déplacent radicalement les frontières traditionnellement posées entre film et cinéma. VALIE EXPORT rompt la réception passive du public dans l’œuvre-culte Topp und Tastkino (1968), ou encore Ping Pong (1968) et Aktionshose Genitalpanik (1969). Elle remplace l’écran de projection par le corps, insérant des écrans partagés, des effets de dédoublement, ou provoque des expériences avec son propre corps et la camera, lorsqu’elle ingère un appareil pour filmer ses cordes vocales (Turbulence of Breath, 2007).

La grande salle centrale du Pavillon populaire accueillera la très poétique et imposante installation Bilder einer Berührung, 1994 : des ampoules (24, initialement) plongent dans des cylindres de verre remplis d’eau, de lait et d’huile. Outre des allusions mécaniques et érotiques, la référence à la possibilité de synchronisation images/son au 24ème de seconde est explicite.

Enfin, l’artiste revisite son œuvre éclectique et complexe en présentant un ensemble de textes, photographies, brouillons et documents d’archives inédits, à travers des exemples issus d’une série d’œuvres de 57 pièces (Display cases, 2012). Sont ainsi mises à jour, en un geste fructueux, la genèse du travail artistique et son analyse.

C’est donc finalement une véritable rétrospective de l’œuvre de Valie Export que présente cette sélection de travaux aussi diversifiés que détonants. Peu d’artistes vivants nous convient de la sorte à une réflexion critique, iconoclaste, sur l’image et ses trajectoires médiatiques.

Brigitte Huck
Commissaire de l’exposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.