mercredi 20 janvier 2021

00s. Collection Cranford – les années 2000
au MO.CO. Montpellier


Jusqu’au 31 janvier 2021, le MO.CO. présente « 00s. Collection Cranford : les années 2000 », une proposition qui s’impose comme une évidence. Très attendue, cette quatrième exposition à l’Hôtel des Collections place le MO.CO. Montpellier Contemporain au niveau des plus grandes institutions internationales. En effet, « 00s. Collection Cranford : les années 2000 » pourrait être exposée au Centre Pompidou, à la Tate ou au MoMA… Souhaitons qu’elle bénéficiera de conditions de visite un peu moins chaotiques que les deux précédentes.

Plus de 80 œuvres de 46 artistes internationaux font partie de la sélection d’œuvres majeures de la Collection Cranford dont ce sera la première exposition d’ampleur présentée en France.

Cet ensemble de pièces exceptionnelles est au service d’un propos particulièrement cohérent et pertinent. Un accrochage subtil et limpide construit un parcours chronologique d’une remarquable fluidité dont la lecture est à la portée de tous.

00s - Collection Cranford - les années 2000 au MOCO Montpellier
00s – Collection Cranford – les années 2000 au MOCO Montpellier

Sans trahir l’esprit des collectionneurs, l’équipe du MO.CO. avait déjà démontré, avec « Mecarõ», une singulière compétence et une rare habileté à concevoir un projet d’exposition qui allait bien au-delà du mouvement assez général de présentation de collections privées en institutions.
Un choix éclairé parmi les œuvres de Catherine Petitgas permettait alors d’interpeller le public sur les questions qui traversent l’Amazonie en mettant « en lumière les relations entre les artistes et leur environnement social, économique et mental »…

Pour « 00s. Collection Cranford : les années 2000 », on retrouve cette étonnante capacité à opérer des choix extrêmement pertinents parmi les œuvres collectionnées par Muriel et Freddy Salem. Ils assurent la construction d’une exposition qui « cherche à révéler comment les années 2000 ont transformé nos cultures, la géopolitique et l’économie mondiale, ainsi que notre conscience écologique ».

Sans jamais forcer le trait, avec un profond respect pour les œuvres et pour le visiteur, le parcours chronologique réussit parfaitement à offrir « une lecture du monde par l’art et tente[r] de dégager l’image d’une décennie encore floue ».

Pour Nicolas Bourriaud, trois points forts se dégagent de ce projet :

« C’est la première rétrospective des années 2000, une décennie très peu explorée en histoire de l’art, et la particularité de cette exposition, c’est d’essayer d’en établir les caractéristiques esthétiques et les éléments factuels qui permettraient d’en tracer l’histoire.
La deuxième spécificité, c’est sa structure. Elle est organisée de manière chronologique. Le parcours s’appuie sur une frise qui accompagne le visiteur. Elle situe le cadre, le contexte d’actualité et civilisationnel dans lequel les œuvres ont vu le jour, année par année.
Troisième caractère singulier, un accrochage qui rapproche les artistes qui émergent pendant cette décennie avec ceux qui sont alors à leur pinacle. Ce que permet la richesse de la Collection Cranford ».

Dans l’introduction qu’ils signent pour le livret de visite, les commissaires résument avec une certaine retenue leurs ambitions et les enjeux de l’exposition qu’ils ont imaginée :

Le panorama chronologique de ces années s’ouvre par une installation de Wolfgang Tillmans et se clôt par une pièce magistrale de Kelley Walker, deux artistes emblématiques de la période.

00s - Collection Cranford - les années 2000 au MOCO Montpellier
00s – Collection Cranford – les années 2000 au MOCO Montpellier

Cependant 00s ne vise pas à un discours objectif sur ce qui a émergé dans les années 2000, mais à reconstituer un paysage artistique de l’époque, en insistant sur les différentes générations qui s’y croisent. Les abstractions de Gerhard Richter rencontrent ainsi les toiles figuratives de Karen Kilimnik, les ensembles impressionnants de Sigmar Polke ou d’Albert Oehlen côtoient les photographies de Jeff Wall et de Cindy Sherman ou les sculptures de Mike Kelley.

Une œuvre de Louise Bourgeois éclaire une sculpture de Sarah Lucas. Les peintures de Christopher Wool, de Josh Smith ou encore de Wade Guyton interrogent, chacune à leur manière, le devenir image de l’art à l’ère de la surconsommation visuelle.
Dans cette exposition chaque œuvre raconte quelque chose de l’histoire de l’art – et dans leur ensemble quelque chose des années 2000.

L’exposition fait une large part à la peinture, au dessin et à la photographie avec une présence forte d’artistes britanniques et germaniques. Les fondateurs du moqueur réalisme capitaliste (Richter et Polke), les acteurs du néo-impressionnisme allemand (Kippenberger et Oehen) sont confrontés à ceux que l’on a regroupés dans les années 90 sous l’appellation YBAs – Young British Artists (Damien Hirst, Tracey Emin, Glenn Brown, Sarah Lucas).

La scénographie de « 00s. Collection Cranford : les années 2000 » a été confiée à Marie Corbin et le graphisme à Benoît Cannaferina. Les cimaises mises en place transfigurent complètement les espaces d’exposition. Chaque année de la décennie y est clairement identifiée. Les textes de la frise chronologique sont imprimés en blanc sur un fond rouge profond, entre carmin et cinabre. Rédigés avec concision et précisons, ils offrent de multiples éléments de contextualisation. Des cartels développés apportent un éclairage pertinent pour une quinzaine d’œuvres exposées.

par la présentation de leurs œuvres
00s – Collection Cranford – les années 2000 au MOCO Montpelliera

L’ensemble donne à l’exposition un caractère muséal de très grande qualité. Lors de la visite de presse, les deux collectionneurs, Muriel et Freddy Salem, ont chaleureusement remercié les équipes du MO.CO., séduits par la présentation de leurs œuvres.

00s - Collection Cranford - les années 2000 au MOCO Montpellier
00s – Collection Cranford – les années 2000 au MOCO Montpellier

Comme avait su le faire « Mecarõ », « 00s. Collection Cranford : les années 2000 » réussit parfaitement à mettre le visiteur au centre de son dispositif.

« 00s. Collection Cranford : les années 2000 » est accompagné par un catalogue aux Editions SilvanaEditoriale avec une introduction de Nicolas Bourriaud, des contributions d’Aurélien Bellanger et de Vincent Pécoil et un entretien de Vincent Honoré avec les collectionneurs Muriel et Freddy Salem.

Le livret à destination du visiteur reproduit des extraits du texte de Nicolas Bourriaud et de la conversation de Vincent Honoré avec les collectionneurs. Des repères biographiques pour chaque artiste complètent opportunément les cartels et un bref glossaire précise quelques concepts.

Sous la direction artistique de Nicolas Bourriaud, le commissariat est assuré par Vincent Honoré, directeur des expositions, Victor Secretan, senior curator, Anya Harrison, curator, Rahmouna Boutayeb, chargée de projet assistés de Justine Vic.

Il faut également souligner l’excellence du travail des équipes de montage et de régie technique, un éclairage irréprochable ainsi que l’attention discrète et efficace des médiateurs en salle.

Les artistes exposés :

Kai Althoff • Francis Alÿs • John Baldessari • Louise Bourgeois • Louise Bourgeois / Tracey Emin • Glenn Brown • Monster Chetwynd • Phil Collins • Abraham Cruzvillegas • Edith Dekyndt • Olafur Eliasson • Isa Genzken • Wade Guyton • Guyton/ Walker • Rachel Harrison • Mona Hatoum • Thomas Hirschhorn / Marcus Steinweg • Damien Hirst • Sergej Jensen • Mike Kelley • Karen Kilimnik • Michael Krebber • Glenn Ligon • Sarah Lucas • Albert Oehlen • Gabriel Orozco • Damian Ortega • Raymond Pettibon • Sigmar Polke • Ken Price • Walid Raad / The Atlas Group • Gerhard Richter • Ugo Rondinone • Ed Ruscha • Thomas Schütte • Cindy Sherman • Josh Smith • Wolfgang Tillmans • Rirkrit Tiravanija • Rosemarie Trockel • Kelley Walker • Jeff Wall • Rebecca Warren • Franz West • Christopher Wool.

« 00s. Collection Cranford : les années 2000 » est une exposition incontournable.

À lire ci-dessous, Regards sur l’exposition et présentation de la Collection Cranford extraite du communiqué de presse.

En savoir plus :
Sur le site du MO.CO. Montpellier Contemporain 
Suivre l’actualité du MO.CO. Montpellier Contemporain sur FacebookTwitter et Instagram
Sur le site de la Cranford Collection

Les années 2000 par Anne Pontegnie, avec Nicolas Bourriaud

Articles récents

Partagez
Tweetez
Enregistrer