samedi 12 juin 2021

Pierrette Bloch – André-Pierre Arnal et Stéphane Bordarier
Une « Saison contemporaine » au Musée Fabre


Pour sa réouverture et jusqu’au 29 août 2021, le Musée Fabre propose une « Saison contemporaine » avec Pierrette Bloch, André-Pierre Arnal et Stéphane Bordarier, trois artistes présents dans les collections du musée et dont le fonds s’est récemment enrichi de plusieurs œuvres.
Cet accrochage peut aussi apparaître comme un « prélude » à « United States of Abstraction – Artistes américains en France, 1946-1964 », une importante exposition coproduite avec le Musée d’arts de Nantes et qui sera présentée cet été à Montpellier.

​Stéphane Bordarier dans l’atrium Richier

Stéphane Bordarier - une « Saison contemporaine » au Musée Fabre
Stéphane Bordarier – une « Saison contemporaine » au Musée Fabre

Un bel ensemble de tableaux de Stéphane Bordarier est exposé dans l’atrium Richier sous une troublante lumière naturelle qui tombe de la verrière…

Stéphane Bordarier – une « Saison contemporaine » au Musée Fabre – Accrochage dans l’atrium Richier Photo Michel Hilaire
Stéphane Bordarier5.VII.20111991 et IX.2000(3) et 22, 30.V.2008 « Hommage à Enguerrand Quarton » et 4.IV.2008 – Musée Fabre – Accrochage dans l’atrium Richier 2021 – Photo Frédéric Jaulmes

Stéphane Bordarier faisait partie de l’inoubliable exposition « La couleur toujours recommencée, Hommage à Jean Fournier, marchand d’art » à l’occasion de la réouverture du musée en 2007. Une exposition monographique lui avait été consacrée en 2010 dans les salles voûtées au premier étage. Cette présentation était accompagnée d’un catalogue publié par Actes Sud avec des textes de Sylvain Amic (commissaire), Erik Verhagen et Stéphane Bordarier et par l’entrée de plusieurs toiles dans les collections.

Cette exposition avait fait l’objet d’une recension dans Art Press par Romain Mathieu. Sur son site, l’artiste reproduit deux entretiens avec Erik Verhagen (2014 et 2016) qui mérite une (re)lecture.


L’accrochage 2021 est accompagné par une nouvelle publication aux éditions Snoeck.

André-Pierre Arnal dans les galeries contemporaines du musée.

André-Pierre Arnal - une « Saison contemporaine » au Musée Fabre
André-Pierre Arnal – une « Saison contemporaine » au Musée Fabre

Les salles voûtées du premier étage qui prolongent la salle Fournier (Salles 19 à 52) sont consacrées à une présentation de toiles libres d’André-Pierre Arnal dont on avait vu, en 2018, un bel ensemble sélectionné dans son atelier montpelliérain par Clémence Boisanté.

André-Pierre Arnal – une « Saison contemporaine » au Musée Fabre – Accrochage 2021 dans les galeries contemporaines – Photo Michel Hilaire

En 2006, le musée de Lodève lui avait consacré une exposition intitulée « Lodève – Vision oblique» qui était prolongée par un catalogue chez Actes Sud

L’accrochage pour cette « Saison contemporaine » est accompagné d’une publication aux éditions Snoeck avec les textes de André-Pierre Arnal, Marine Pauzier, Michel Hilaire et Maud Marron-Wojewodzki

​Pierrette Bloch dans la salle Hugo – parcours moderne des collections permanente

Pierrette Bloch - une « Saison contemporaine » au Musée Fabre
Pierrette Bloch – une « Saison contemporaine » au Musée Fabre

La salle Hugo, souvent dévolue à des accrochages particuliers, accueille l’œuvre singulière de Pierrette Bloch dont quatorze œuvres sont entrées dans les collections du musée Fabre en 2019. À la lecture de la présentation sur le site du musée, elles « sont intimement liées aux “errances”, aux moments de bascule de la carrière de l’artiste dont elles donnent un riche aperçu, couvrant sept décennies de création »… On attend avec une certaine impatience de découvrir cet ensemble.

Pierrette Bloch avait fait l’objet d’une monographie à l’été 2009, parmi les cinq que le musée avait alors consacré à des d’artistes contemporains, pour la plupart implantés localement (Ève Gramatzki, Daniel Dezeuze, Pierre Buraglio et Stéphane Bordarier).


Le catalogue chez Actes Sud rassemblait un texte de Sylvain Amic (commissaire) et un entretien avec Élisabeth Amblard.

Ce nouvel accrochage 2021 est, comme les deux autres, est complété par une publication aux éditions Snoeck.

Chronique à propos de l’accrochage consacré à Pierrette Bloch

En savoir plus :
Sur le site du musée Fabre
Suivre l’actualité du musée Fabre sur Facebook et Instagram
Sur le site de Stéphane Bordarier
Pierrette Bloch
sur le site AWARE (Archives of Women Artists, Research and Exhibitions)
André-Pierre Arnal
sur le site de la galerie Bernard Ceysson & Loïc Bénétière et sur le site de la galerie Dutko

Articles récents

Partagez
Tweetez
Enregistrer